Le lycée, le CFAA 49 et le CFPPA E. Pisani de Montreuil-Bellay ouvrent leurs portes virtuellement !

Les portes ouvertes de l'établissement montreuillais ont pour objectif de permettre aux jeunes de découvrir les opportunités de formation et d’emploi très diverses qu’offre l’enseignement agricole public. Elles donnent également la possibilité de visiter l’établissement depuis son domicile et de constater ainsi la qualité des infrastructures et équipements mis à disposition des formations.

©CHRISTOPHE-MARTIN


Des formations en cohérence avec le tissu économique et le marché local de l’emploi

L’établissement propose des formations, du CAPa au diplôme d’ingénieur, en viticulture, horticulture, aménagement paysager, commerce, services aux personnes et tourisme : des secteurs essentiels à l’économie régionale. Le lycée offre également une deuxième chance à des élèves en rupture avec le système classique grâce à la classe de 3ème prépa-métiers, aussi appelé 3ème de l'enseignement agricole. Cette classe spécifique leur permet de préparer leur orientation professionnelle tout en présentant le diplôme national du brevet.

Se former tout au long de la vie

Collégiens, lycéens, salariés, demandeurs d’emploi… Les centres mettent en place des parcours de formation professionnelle personnalisés par la voie scolaire, de l’apprentissage et pour adulte. Tous les moyens sont mis à contribution pour préparer dans les meilleures conditions une poursuite de formations ou une insertion professionnelle. Une pédagogie de projets et des plateaux techniques permettent de suivre une formation de qualité.



Des plateaux techniques à la pointe, dédiés aux formations

Sur place, les apprenants bénéficient d’un cadre privilégié et d’outils pédagogiques adaptés :
- Un domaine viticole de 15 ha de vigne avec son chai et son caveau de vente et de dégustation
- Une cuisine pédagogique équipée
- Un atelier de soins à la personne
- Un espace accueil public pour les formations en tourisme
- Une plateforme de travaux paysagers
- Une collection de végétaux

L’établissement en chiffres

- Plus de 600 apprenants
- 21 formations permanentes
- 1 section sportive musculation-haltérophilie
- 100 salariés dont la moitié d’enseignants
- 43 Ha d’exploitation agricole dont 14 Ha de vignes
- Environ 200 places d’internat

Témoignages

Alex en Bac pro Aménagements Paysagers : « Je suis actuellement en bac pro Aménagements Paysagers au lycée. J’aime travailler en extérieur peu importe le temps, rendre service aux gens et embellir les jardins. Le métier de paysagiste est un métier de création. Etre interne est une opportunité : il y a moins de distractions, cela favorise une meilleure concentration. Nous avons des heures d’étude encadrées avec la possibilité d’être aidé si besoin. Après mon bac, je souhaiterai poursuivre avec un BTS. J’aimerai me spécialiser et développer mes connaissances des milieux aquatiques. »

Noluen en Bac pro Conduite et Gestion d’une entreprise vitivinicole : « Pour moi c’est une réorientation : je ne m’y retrouvais plus en Bac général ES. Il m’a fallu apprendre le métier et rattraper mon retard : j’ai intégré la formation en première. Je n’avais alors aucune base professionnelle ! Les enseignants m’ont aidé à avancer et le fait d’être passionnée par ce métier et par le travail de la vigne a facilité les apprentissages. Grâce à l’internat, j’ai créé de vrais liens d’amitié. Pour pouvoir devenir œnologue et passer le diplôme national, je vais poursuivre avec un BTS Viticulture-œnologie en apprentissage et une licence pro d’œnologie. »

Juliette, apprentie en BTSA Technico-commercial Vins et spiritueux : « Après un bac STMG option mercatique, je me suis accordée une année de réflexion. J’ai suivi des cours d’anglais et je suis retournée sur le domaine familial apporter mon aide pour les vendanges. Cette année de découverte, immergée dans l’univers du vin, fut une révélation. J’ai découvert le BTS Technico-Commercial lors des portes ouvertes. Cette formation est complète, on y voit tout ce qu’il faut savoir sur le vin, son environnement, les techniques et relations commerciales… De plus, l’alternance est une très bonne opportunité, elle permet de concrétiser la théorie acquise au CFA, une fois en entreprise. Je fais donc mon apprentissage au domaine familial : le Domaine des Vignes de l’Ange Vin, à Chahaignes (72). J’y apprends les différentes méthodes de travail : des travaux de la vigne à la commercialisation des vins. À l’issue de la formation, je souhaiterais continuer mes études dans le commerce du vin dans un autre pays, afin d’améliorer mon anglais et découvrir les marchés du vin à l’étranger. Mon but premier reste de reprendre le domaine que mon père a entièrement créé. J’ai à cœur de faire perdurer sa philosophie du vin « nature ». »

Julie, adulte en formation Chargé d’accueil touristique et de loisirs : « Après un BEP Hôtellerie-Restauration et 10 ans d’activité dans ce domaine dont 5 ans dans un EPHAD a cuisiner pour les résidents, j’ai souhaité retrouver un métier de contact. J’ai eu connaissance de la formation Chargé d’accueil touristique et de loisirs sur les réseaux sociaux. Après avoir échangé avec ma conseillère Pôle Emploi, je me suis mise en relation avec le CFPPA Edgard Pisani. Je m’y retrouve dans le tourisme : les horaires atypiques, le rythme de travail, le contact avec la clientèle... Je n’avais pas de perspective d’évolution au sein de ma dernière structure et j’avais à cœur de développer de nouvelles compétences. La formation est complète, rythmée entre cours théoriques, comme du droit du tourisme ou encore de l’histoire de l’art, et de la pratique. 3 stages professionnels complètent les apprentissages. J’aimerais me lancer dans l’entreprenariat et créer ma propre entreprise. L’idée d’un gîte touristique me trotte dans la tête. Si j’ai un conseil à donner : peu importe votre âge, foncez ! »

Infos pratiques : Dans ce contexte particulier, l’établissement Edgard Pisani reste à votre écoute. Pour toutes demandes : 02 41 40 19 20 (de 9h à 12h et de 14h à 17h30) - Votre visite virtuelle sur https://pisani49.paysdelaloire.e-lyco.fr/actualites-actualites/portes-ouvertes-virtuelles/


Article du 25 mai 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI