Saumur. Deux hommes jugés pour des faits de violences conjugales

Alors que de nombreux messages de sensibilisation ont été diffusés durant cette période de confinement pour lutter contre les violences conjugales, deux hommes âgés de la quarantaine ont été jugés ce mardi 12 mai au tribunal de Saumur pour des faits de violence envers leur conjointe.


Ce mardi 12 mai 2020, deux affaires de violences conjugales étaient jugées au tribunal de Saumur. La première concernait un homme de 43 ans habitant à Blou, pour des faits remontant entre le mois d’août 2019 et le mois de mars 2020. L’homme aurait à plusieurs reprises frappé sa conjointe. Il a écopé d’une peine de 2 mois de prison avec sursis probatoire durant 18 mois, une interdiction de résidence et une obligation de se faire soigner.
La seconde affaire concernait un homme de 44 ans résidant à Noyant-Villages. Les faits, bien plus récents, datent du lundi 11 mai 2020. Celui-ci a été condamné à 4 mois d’emprisonnement avec sursis probatoire pendant 18 mois. Il lui a été interdit d’entrer en contact avec la victime et a également reçu une obligation de soins.


Article du 13 mai 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI