Montreuil-Bellay. Les lycéens de Pisani correspondent avec les résidents des EHPAD

Durant le confinement, des élèves en Services aux personnes et aux territoires du lycée Edgard Pisani de Montreuil-Bellay ont échangé avec des résidents d'une douzaine d'EHPAD (Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) du territoire. Les jeunes ont envoyé des témoignages, des poèmes des photos et autres afin de rester en contact et de garder un lien.

Les jeunes du bac pro SAPAT du lycée Edgard Pisani (photo d'archives)


Le déconfinement débute, mais l’enseignement à distance se poursuit au lycée Edgard Pisani de Montreuil Bellay, notamment auprès des élèves de la filière Services aux Personnes et Aux Territoires (SAPAT). Face aux événements actuels, les enseignants ont fait évoluer leurs pratiques pédagogiques et le contenu de leur cours. Cette situation inédite a servi certains enseignements de ce bac professionnel où les élèves se sont interrogés sur les répercussions du confinement auprès des publics les plus fragiles, et notamment les résidents en EHPAD. De cette réflexion s’est mis en place un projet de correspondance entre eux et les résidents et soignants. Ainsi, début mai, plus de 30 « mots » ont été envoyés à une douzaine d’EHPAD et résidences pour personnes âgées de la communauté d’agglomération saumuroise, partenaires du lycée et qui accueillent régulièrement les élèves lors de leurs périodes de stage. Les productions, très riches tant au niveau du contenu (témoignage, poème, échange, paroles de chansons...) que dans la forme (lettre, montage photos, images, dessins, BD…), ont eu pour but d’encourager, soutenir, remercier, partager...

« Mettre des mots sur les émotions »

Ce projet répond à de nombreux objectifs de ce Bac pro Services aux Personnes et aux Territoires : Répondre aux besoins des publics fragiles, accompagner, communiquer et soutenir des dynamiques sur les territoires… Il permet aussi de s’interroger sur la notion de partenariat et soutenir les EHPAD dans leurs missions de bien-être et de lien social. Les partenaires qui se disent très touchés de cet investissement, préparent actuellement leurs réponses. La plupart répondent présents pour poursuivre cette action dans les semaines à venir mais aussi sur du plus long terme. « Au-delà des finalités de formation, cette action a amené les jeunes à mettre des mots sur leurs émotions, leurs ressentis, à peser le pour et le contre, à se décentrer de leur propre situation parfois difficile à vivre, à s’ouvrir aux autres alors qu’ils étaient confinés et donc à penser « eux » et « nous » au lieu de « je ». Une belle expérience de vivre ensemble pour ses futurs adultes et citoyens », expliquent les encadrants. Pour s'exprimer certains ont choisi la photographie comme Océane (photo ci-dessus), d'autres encore ont préféré écrire un poème.

Le poème écrit et envoyé par Anaïs


"En ce jour grisonnant
Rien qu’un sourire suffit pour faire réapparaître le soleil
Durant ce confinement
Rien qu’un sourire suffit pour remercier le personnel
Durant ce dur confinement
Rien que les personnes qui reste chez eux suffise a soutenir ceux qui risque
leurs vie tout les jours
Durant ce très long confinement
Rien qu’un appel a nos proches rend des sourires beaucoup plus
éblouissant qu’un bonjour
Dans l’incertitude de demain
Nous comprenons enfin
Ce que voulait dire profiter de l’instant présent
Durant ce confinement interminable
Remercions le personnel soignant qui ce bat jour et nuit
Dans des circonstances abominables
Mais soutenons aussi toutes les personnes confinés seul
Sans leurs proches
Nous pensons a vous"


Article du 14 mai 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI