Edito de Michel Choupauvert : De retour avec encore plus de doute. Et vous ?

J'aurais pu appelé mon édito de rentrée "l'insoutenable versatilité de l'être" à propos de ce satané virus qui nous bouffe notre air. Cela a commencé dès son baptême, comme un symbole. Corona c'était sympa, comme la bière et le virus d'Uderzo dans Astérix ! Eh bien non, les spécialistes ont une première fois changé d'avis. Appelez-le désormais : Covid19 ont-ils décrété un matin. Avant que récemment, d'autres spécialistes, ceux de l'académie, aient aussi apporté leur sentence... Ce sera LA Covid, en rapport à son acronyme originel : coronavirus disease 2019...Qui est féminin. Ah...

But ? ou pas ?


Le changement d'avis ne me dérange pas. Ce qui m'a agacé, durant ces deux mois de confinement, bien que j'avais mis à pleine puissance mon filtre à infos, c'est l'autorité des spécialistes de la spécialité nouvelle à affirmer plus fort les uns que les autres leurs instincts infaillibles, à crier leurs expertises sous forme d'anathèmes. Avez-vous compris, d'ailleurs, pourquoi l'académie a voulu excommunier le professeur Raoult. Il n'avait pas la légitimé en tant que responsable d'un laboratoire de recherche en virologie de donner son avis ? N’était-il pas positif et envisageable d'introduire la notion du doute et d'échange et à l'académie d'avouer qu'elle ne savait pas ? Ce qui vient de se passer est peut-être une illustration de ce que disait Georges Bernard Shaw en son temps : "La peur pousse les hommes à prendre n'importe quelle décision extrême." Peut-être...

Le doute

Je préfère ne pas le remercier. Mais, là, il a été très fort notre ennemi Corona ! Il vient de mettre un grand coup dans les bronches des certitudes. Même si certains n'ont pas manqué d'air pour s'exprimer, il a confirmé que la vérité d'un jour ne soufflait pas celle du lendemain. Qu'on ne voit le monde que par l'éclairage qu'on lui donne. Et quand on voyage à la lampe torche dans les ténèbres, ce n'est pas facile... Il faut dire que les journaux TV n'ont pas aidé à éclairer. Prenez par exemple un point qui m'a énervé quotidiennement : "Les États-Unis ont eu plus de morts que l'Italie".... Ah oui, c'est vrai. Mais celui qui amenait cette information, n'aurait-il pas pu préciser qu'il y a 268 millions d'habitants aux États-Unis et 60 en Italie... Ils auraient pu peut-être relativiser, nos journalistes transformés en commentateurs sportifs. Je veux bien croire qu'on n’aura pas la coupe d'Europe de foot ni les JO cette année, mais quand même... Ce n'est pas une compétition.

Compétition pour le vaccin

J'ai toujours adoré cette autre citation de Georges Bernard Shaw : "Lorsque Dieu a créé l'homme et la femme, il a bêtement oublié d'en déposer le brevet si bien que maintenant, le premier imbécile venu peut en faire autant". Peut-être que Trump l'a lue et s'en est inspiré. Il ne veut peut-être pas faire la même erreur et pouvoir être le premier à découvrir le vaccin pour sauver son humanité toute américaine... Il aurait donc quitté le programme mondial et graissé la patte du groupe mondial Sanofi qui aurait une origine française selon le CAC 40... Là encore je doute qu'une telle priorité puisse arriver... Mais peut-on en être certain ?

Le monde d'après ?

Je laisse cela à tous ceux qui ont des instincts infaillibles et aux livres d'histoire que je pourrais lire, j'espère. Je vais faire comme tout le monde, je vais scruter. Regarder si durablement, le nombre de cyclistes va augmenter. Si les consommateurs continueront d'aller chercher leurs légumes chez le maraîcher. Si les Parisiens déserteront la ville pour aller à la campagne. Et puis je vais me faire un indicateur. Je vais regarder à la rentrée si les audiences des émissions de Cyrille Hanouna baissent ou pas...

Michel Choupauvert


Article du 16 mai 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de Vernantes 17/05/2020 13:04:57

Bonjour. Le nom de ce coronavirus est SARS COV 2, la maladie est baptisée "COVID19". Sauf erreur de ma part.



Commentaire de Vernantes 17/05/2020 13:08:31

Sans vouloir défendre SANOFI, plus internationale que française, les Etats Unis ont tout simplement acheté sur "plan" le vaccin que SANIOFI ne trouvera peut être pas!



Commentaire de Christian 17/05/2020 15:18:02

On retrouve un Michel Choupauvert particulièrement en verve après ces 8 semaines de confinement. Bravo. Dans la veine des statistiques dévoyées moi aussi j'ai été révolté de lire ou d'entendre (je ne sais plus car on baigne dedans en permanence) pas mal d'inepties.Une en particulier une,celle de la surmortalité moyennée sur la France. Ça n'a aucun sens puisque les premières régions touchées ont été L'EST et l'Ile de France et que pour empêcher sa progression au reste du pays on a décrété le confinement. La surmortalité par région elle a tout son sens.



Commentaire de Superdeg 17/05/2020 16:19:33

Plus de la moitié du capital des entreprises du CAC40 n'appartient plus aux Français mais à des fonds étrangers dont aux fonds de pensions américains (blackRock par exemple) et SANOFI en fait partie



Commentaire de don quichotte 18/05/2020 08:11:52

les PFG (pompe funèbre générales), ont été rachetées par des fonds de pensions américains, il y a 20ans.ils perçoivent 10% sur chaque facture. est-ce toujours le cas ? .



Commentaire de Daddy 18/05/2020 16:33:31

Moi ce que j'aime dans le monde d'aujourd'hui c'est les gens qui portent un masque, et qui laissent leur chien faire ses besoins en faisant semblant de regarder ailleurs. Ah oui, promenez-vous aussi dans certains coins de Saumur, il y a beaucoup d'étourdis qui oublient leur masques par terre...On pourrait même dire : je sais que j'arrive à Saumur quand je vois ...etc...



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI