Saumur. Restauration : Les ventes à emporter en attendant la reprise et après

Depuis de longues semaines, les restaurateurs attendent avec impatience le feu vert du gouvernement pour rouvrir leurs salles et terrasses. Certains ont fait le choix de se lancer dans la vente de plats à emporter pour compenser le manque d'activité ou continuer à faire connaitre leur établissement. Témoignages de deux restaurateurs.

Plat à emporter réalisé par le chef Anthony Vaillant.


Depuis le 11 mai 2020 de nombreux commerçants ont pu reprendre du service et rouvrir leurs magasins. Les restaurateurs sont eux toujours dans l’attente des décisions gouvernementales pour relancer les fourneaux. Certains ont fait le choix de proposer des plats à emporter comme le chef Anthony Vaillant du restaurant l’Essentiel situé à Saumur : « Nous avons commencé durant les mois de mars et avril avec d’autres restaurateurs, nous faisions des repas pour les personnels soignants. Depuis le weekend du 8 et 9 mai, j’ai décidé de lancer la vente à emporter pour le grand public. » Une idée qui lui trottait dans la tête depuis déjà un moment, les adaptations à la crise sanitaire ont été « un déclencheur », pour Anthony Vaillant (photo ci-dessous), qui pense conserver ce mode de vente même après la reprise de leur activité.

Un bon complément

C’est un bon moyen de compenser pour nous, même si cela reste encore pour le moment minime », explique-t-il. Les restaurateurs ne savent pas encore qu’elles seront les conditions de reprise et attendent avec impatience le protocole dévoilé le 25 mai. « On parle d’une reprise le 2 juin, mais dans quelles conditions ? Il nous faudra certainement espacer les clients, on pourra donc servir moins de couverts, et c’est là que la vente à emporter a son importance. » Pour le chef de l’Essentiel c’est aussi « intéressant pour les personnes inquiètes de revenir dans les restaurants et qui souhaiteraient se faire plaisir autrement. » Il explique avoir des clients réguliers et d’autres qui ne connaissaient pas le restaurant et qui le découvrent à travers la vente à emporter : « Cela permet de ne pas se faire oublier », conclut-il.

Une table indissociable du cadre

Le Domaine de Presle, situé à Distré propose également la vente à emporter. « Nous en vendons un petit peu tous les jours, surtout à des clients réguliers », indiquent les propriétaires. Leur offre est large avec des plats prêts à consommer de suite, chez soi ou dans le parc du domaine, des plats à emporter et même de la livraison. Toutefois les propriétaires ne pensent pas continuer après la reprise de leur activité : « Nous avons beaucoup de travail et beaucoup de chose à gérer, on ne pourra pas assurer ce service en plus, c’est un travail à part entière. Par ailleurs, les clients viennent autant au Domaine de Presle pour sa table que pour son cadre, on propose une offre globale, une expérience complète. » La vente à emporter a également permis de se « remettre le pied à l’étrier » après deux mois de fermeture complète et d’être « prêts pour la date fatidique ».


Article du 19 mai 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI