Gestion de crise : "Apporter une réponse globale et claire aux associations"

Les conseillers départementaux du Maine-et-Loire se sont réunis en commission permanente ce lundi matin. A cette occasion, différentes subventions ont été soumises au vote. Renouvelant notre demande d’un plan global pour un accompagnement social efficient, nous avons contesté les propositions au cas par cas de la majorité. Cette dernière, dans un communiqué, s'offusquait du non-vote quant à l'aide au secours populaire (notre article d'hier). Ci-dessous le communiqué de "L'Anjou en action", le groupe minoritaire, expliquant cette décision.

Le groupe "Anjou en action"


"Crise sociale liée au coronavirus : Pour une réponse globale au secteur associatif

Nos collectivités locales mettent en place différents plans de soutien pour compléter l’action de l’Etat. A ce jour, l’impact sur les associations est insuffisamment identifié et insuffisamment pris en charge.
Ce lundi 25 mai, en commission permanente, ont été déposés, directement sur table, sans étude ni débat préalables, différents rapports en vue de répondre au gré des demandes, aux interpellations faites au Conseil départemental.
La responsabilité de la collectivité est de développer une vision claire et globale pour répondre à l’ensemble des besoins et d’aller au-devant des demandes pour un accompagnement social efficient.
Voter le maintien des subventions sport et culture est une bonne chose, accompagner le secours populaire à hauteur de 15 000 € va dans le bon sens.
Mais, sur l’urgence alimentaire, cela fait deux mois que nous avons interpellé notamment pour épauler le secours populaire et l’ensemble des associations caritatives. Aujourd’hui, nous aurions dû débattre de moyens exceptionnels pour garantir l’accompagnement des personnes fragilisées. Une nouvelle fois, les propos de Christian Gillet n’apportent rien d’autres que de la polémique stérile et politicienne.
Par ailleurs, de nombreuses associations employeuses de personnels font face à de nombreux problèmes de trésorerie, des structures d’insertion sont confrontées à des salariés en difficulté de déplacement, l’offre culturelle et de loisirs va devoir s’adapter durablement à de nouvelles contraintes organisationnelles. Le Conseil départemental doit être un partenaire fiable et présenter une feuille de route cohérente face aux enjeux révélés par la crise.
Pour contester cette insuffisance face aux précarités et ce manque de réalisme, nous n’avons pas pris part au vote.
Dans les médias, nous constatons la communication, au cas par cas, de la majorité de droite. Cela ne répond pas aux besoins des acteurs du terrain. Un plan global permettrait aux associations d’être assurées du soutien de la collectivité pour traverser cette crise, puis de disposer des capacités à être des acteurs majeurs de la relance.
En commission permanente, à notre demande, les associations ont été intégrées au plan d’aide en faveur du tourisme. Mais pourquoi un plan d’aides pour le tourisme et pas pour le social ou la culture ? Nous souhaitons une démarche globale, cohérente, partagée et lisible de tous. Dans cette période plus que jamais, nous devons travailler aux côtés du plus grand nombre.
"

Pour le groupe l'Anjou en Action, Fatimata Amy, Conseillère départementale du canton Angers 3 et Sophie Foucher Maillard, Conseillère départementale du canton Angers 5


Article du 27 mai 2020 I Catégorie : Politique

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI