Maine-et-Loire. Un célèbre youtubeur angevin roule en voiture dans une prairie, la LPO Anjou réagit

Amixem, célèbre youtubeur angevin, suivi par des millions de personnes, a posté plusieurs vidéos sur ses réseaux sociaux le montrant « en difficulté » avec sa voiture dans une prairie.


Cette mise en scène qui se voulait humoristique peut néanmoins avoir des conséquences dramatiques sur la biodiversité. « Nous ne pouvons pas blâmer Amixem pour ces vidéos qu’il a réalisées sans avoir conscience de l’impact de celles-ci sur la faune et la flore », temporise la LPO Anjou qui souhaite créer le dialogue. Elle explique que les prairies en plus d’être « un plaisir pour les yeux » contribuent de bien d’autres manières à notre bien-être : « régulation climatique, filtration de l’eau, diminution de l’intensité des crues et inondations et réservoir unique de biodiversité ! » En Anjou, de nombreuses espèces connaissant un fort déclin vivent dans les prairies. L’emblématique Râle des genêts, qui connait une chute catastrophique de sa population (-90 % en 20 ans), mais aussi la Bergeronnette printanière, les insectes, les orchidées sauvages ou encore le Lapin de Garenne sont dépendants de ces milieux naturels que nous tentons de protéger depuis des années.

Quelques gestes simples

La LPO Anjou rappelle quelques gestes simples pour protéger la biodiversité, notamment durant cette période charnière de nidification. « En cette période de nidification, il est important que chacun adopte les bons gestes pour protéger la faune et la flore lors de ses balades dans la nature :
- Respectons le tracé des sentiers, n’utilisons pas de raccourcis afin de limiter le piétinement de la flore et le dérangement de la faune. (Ne pas se perdre dans les prairies).
- Pensons aux autres, à la sérénité de la nature. Nous ne sommes pas seuls à fréquenter les chemins.
- Ne laissons ni trace de notre passage ni déchets. Emportons-les avec nous jusqu’à la prochaine poubelle.
- Tenons les chiens en laisse. Ils pourraient malencontreusement provoquer des dommages sur l’environnement.
- Ne cueillons pas les plantes.
- Évitons de survoler à faible altitude un espace naturel en période de nidification (drone, ULM, etc) »L’association angevine conclue : « Nous espérons qu’Amixem ira dans notre sens afin de préserver ces milieux et ces espèces et n’ira plus se perdre au cœur d’une prairie… » Peut-être l’occasion pour la LPO de faire entendre son combat au travers d’une personne particulièrement influente, notamment auprès des plus jeunes.


Article du 29 mai 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :


Commentaire de Libellule 29/05/2020 18:15:05

L La connerie ne se soigne vraiment plus !!



Commentaire de UGDP 29/05/2020 21:21:48

Là, on a affaire à un pro de la connerie. L'avenir est assurée avec des phénomène comme ça. Pauvre type.



Commentaire de rs 30/05/2020 12:06:55

Célèbre.....on se demande pourquoi mais décérébré...certainement......



Commentaire de Cela suffit les commentaires désobligeants 30/05/2020 12:23:54

Sans doute que cette personne n'a pas réfléchi aux conséquences mais je pense qu'il est sensé malgré tout et aura compris le message de LPO Anjou.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI