Pays de la Loire. Prêt Rebond : 3 millions d’euros de plus pour les PME

L’heure est maintenant à la relance : la Région a décidé d’abonder le dispositif de 3 millions d’euros supplémentaires pour soutenir toujours plus d’entreprises ; ce qui porte sa contribution totale à 15 millions d’euros (qui permettent par effet levier de mobiliser 60 millions d’euros au profit des entreprises).


Le Prêt Rebond est un dispositif lancé par la Région avec Bpifrance, pour aider les PME et TPE à surmonter la période de confinement. 165 entreprises ont bénéficié d’un prêt à taux zéro au plus fort
de la crise.
« Au plus fort de la crise, la Région a mis en oeuvre un plan d’urgence de 120 millions comprenant des mesures économiques très fortes de soutien aux entreprises, quelle que soit leur taille. L’enjeu de la relance est maintenant absolument majeur. Parmi d’autres mesures, la Région a décidé de renforcer son soutien aux PME et TPE à travers le renforcement du Prêt Rebond que nous avons initié avec Bpifrance.» explique Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire.
« Nous avons le devoir d’accompagner les entreprises dont la solidité a été entamée par la crise économique que nous traversons, en leur apportant la trésorerie nécessaire. Dans ce contexte de reprise de l’activité économique, ce nouvel abondement est un engagement fort de la Région et Bpifrance pour répondre aux besoins des TPE et PME ligériennes » ajoute Nicolas Dufourcq, Directeur général de Bpifrance

Le Prêt Rebond en pratique

Le prêt Rebond s’adresse aux TPE et PME qui ont plus d’un an d’activité ainsi qu’un bilan. D’un montant de 10 000 à 75 000 € (dans la limite des fonds propres de l’entreprise), ce prêt à taux zéro est d’une durée de 7 ans et bénéficie d’un différé de remboursement de 2 ans. Il est accordé sans prise de garantie sur les actifs de l’entreprise ou le patrimoine du dirigeant. Il est toujours associé à un prêt bancaire garanti, du même montant.


Article du 06 juin 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI