Projet oenotouristique de Parnay : 600 000 € de l'agglo

L'agglo saumuroise participera a hauteur de 600 000 € au projet oeunotouristique du château de Parnay. "Un projet répond à un enjeu économique touristique régional et sert la politique de développement touristique et d'attractivité du territoire saumurois."

Le château de Parnay


Le projet de Resort oenotouristique a pour objet de développer à partir du château de Parnay une offre touristique et d'affaires autour d'un complexe hôtelier-spa haut de gamme et d'un site oenotouristique pour la promotion du vignoble. Ce projet d'envergure internationale a pour objectif de « proposer une offre complète adaptée à la clientèle locale, internationale, touristique et d'affaires. Une destination unique ouverte toute l'année et accessible à tous. Il comprend un parc, un château, des bâtiments, des caves troglo et un vignoble. Le site appartient actuellement à un promoteur privé, la SCI Caves et Château de Parnay et à la SCI Le Clos des Murs, toutes deux sociétés du groupe RGV, promoteur et investisseur choletais. Le projet d'investissment, d'un montant estimé de 34,5 millions d'€, consiste en la réhabilitation du site, hors vignoble en vue d'en faire un parc à thème sur la vigne et le vin. Ainsi, réhabilitation du château et de sa dépendance, construction d'un hôtel 4* comprenant 53 chambres, aménagement de 8 suites troglo de niveau 4*, construction d'un spa à l'intérieur des caves troglo, construction d'un restaurant gastronomique, aménagement du chai actuel, construction d'un restaurant bistrot à l'intérieur des caves, création d'un parcours de visite et création d'environ 366 emplacements de stationnement. Pour Jean-Michel Marchand, « ce projet répond à un enjeu économique touristique régional et sert la politique de développement touristique et d'attractivité du territoire saumurois. » C'est pourquoi tant la région des Pays de la Loire que le département de Maine-et-Loire et l'agglo saumuroise ont souhaité accompagner financièrement ce dossier, sans oublier la Banque des Territoires.

600 000 € de Saumur Val de Loire

Les collectivités ne pouvant légalement pas intégrer le compte courant d'une entreprise privée, il a été prévu la constitution d'une SAS foncière(société par actions simplifiée) (1) dédiée au projet à laquelle participent le groupe RVG, la Caisse des Dépôts et Consignations (Banque des territoires), ALTER Cités et la SEM régionale des Pays de la Loire. La prise de participation d'ALTER Cités au capital de la SAS Foncière Parnay serait d'un montant de 1.2 million d'€ réparti pour 650 000 € en capital et le solde en compte courant d'associés du département et la l'agglo saumuroise. Ces avances en compte courant seront d'un montant de 600 000 € chacune , pour une durée de 2 ans, renouvelable une fois (soit 200 000 € par an). Il est à signaler que cette avance en compte courant ne sera pas rémunérée. "Cela fait 10 ans que le groupe Vincenot (RGV) travaille au projet" a expliqué Eric Lefièvre, le maire de Parnay. "Les travaux vont débuter en ce mois de juillet avec le confortement des caves. S'en suivront les travaux pour le restaurant. En souhaitant que l'ABF n'y mette pas d'obstacle, nous avons espoir de voir le projet abouti à la fin 2022." Et de conclure, satisfait : "Avec ce projet, nous aurons un véritable circuit touristique de haute voilure de Fontevraud à Parnay, de l'Abbaye au complexe oeunotouristique, en passant par la château de Montsoreau et le village d'artisans d'art de Turquant."

À l'issue de la présentation par le Président Marchand, les élus saumurois étaient appelés à délibérer. Ils ont voté favorablement à l'unanimité.

(1) Détails sur une SAS


Article du 12 juin 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de georges v 12/06/2020 13:08:31

a l heure ou certain vont mourir d autre vont se gaver.le malheur des un fait le bonheur des autres . Certainement un projet de grande utilité public pour un tel investissement.



Commentaire de Le concombre masqué 12/06/2020 17:14:54

600 000 € de la part de l’agglo pour financer un projet «  haut de gamme, resort, spa, etc... ». De l’argent qui servira surtout à contenter une clientèle riche, huppé ,style bobo parisien. Je pense qu’en cette période de crise à venir, cet argent pourrai être plus utile sur des projets moins grandiloquents mais directement pour aider le tissu commercial saumurois et en diversifiant les bénéficiaires .



Commentaire de LAURENT 12/06/2020 17:57:23

Bonsoir. C'est au contraire en favorisant de tel investissement que cela permettra de relancer la machine. 34,5 millions d'investissements, ce sont des emplois assurés dans la construction, des emplois dans l'oenotourisme, dans la restauration. Sans compter les retombés en terme de tourisme et de lien avec les autres sites touristiques. J'y vois personnellement plutôt une bonne nouvelle



Commentaire de Vu d'ici ... 12/06/2020 23:04:30

Cette clientèle "captive" ne sauvera pas le commerce local et le contribuable n'y trouvera (encore) pas son compte . Facile de distribuer ...



Commentaire de Observateur 13/06/2020 06:40:41

Voilà comment est dilapidé l’argent du contribuable.N’aurait-il pas été mieux employé à sécuriser le château de la Reine de Sicile qui accueille le pôle étudiant et qui est un monument historique ? Il y a bien d’autres affections possibles que de financer des lieux pour une clientèle ultra infime avec notre argent.



Commentaire de Le concombre masqué 13/06/2020 14:32:37

Réponse à Laurent : plusieurs commentaires vont dans le sens de ce que j’ai dis. Certes, 34,5 millions d’euro d’investissement, c’est bien pour l’emploi et les carnets de commande des artisans du Saumurois. Mais je persiste à penser que l’Agglo pourrait financer des projets moins clivants. Car in fine c’est bien une élite très fortunée qui profitera de ces installations.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI