La Ménitré. Economie. Le CNPH-Piverdière renforce son offre de formation avec le rachat de Forinver

Le centre de formation aux métiers du végétal et de la fleuristerie le CNPH-Piverdière, basé à la Ménitré, vient de racheter la société Forinver spécialisée dans la formation au métier de fleuriste. Le CNPH veut ainsi augmenter son offre de formation.

Stéphane Salmon et Frédéric Rémy lors de la signature.


CNPH-Piverdière renforce sa présence dans le monde de la formation continue auprès des particuliers, salariés et artisans fleuristes. Le centre de formation basé à La Ménitré poursuit sa stratégie de croissance en formation continue et annonce la signature d’un accord pour l’acquisition de la société Fonrinver, connue sous la marque Piverdie France, centre de formation pour les professionnels de la fleuristerie. « Le rachat de Forinver Piverdie par le CNPH-Piverdière est une belle occasion de renouer avec l’histoire et consolider notre place dans le domaine de la fleuristerie. Les activités de formation de Piverdie viennent élargir notre palette de formations destinées aux artisans et salariés fleuristes. Notre ambition est également de poursuivre l’ouverture et le développement à l’international initiés par Piverdie France dans les années 2000 », ajoute Stéphane Salmon, le directeur. Pour Frédéric Rémy, l’ancien dirigeant de Piverdie France, « ce rapprochement permet à Piverdie de pérenniser et de continuer à développer son activité tant en France qu’en Asie. Je quitte la gérance de Piverdie très optimiste sur le futur de ce nouveau pôle de formation professionnelle autour du végétal en Anjou. »

A propos de Piverdie France

Créé en 1997, Piverdie France propose des stages fleuristes techniques, commerciaux et artistiques de 1 à 5 jours dans toute la France à destination des professionnels. Fort de son réseau de fleuristes en France et de ses échanges réguliers avec des fournisseurs majeurs de la profession, Piverdie France propose une gamme de formations tendances et à l’écoute du marché. Afin d’accompagner les particuliers dans l’acquisition des techniques fleuristes, Piverdie France propose également la gamme « Piverdie initiation fleuristes ». D’une durée de 1 à 3 semaines, elle se compose de plusieurs cursus et s’adapte à chaque projet.

Une renommée dans les pays asiatiques

L’une des forces de Piverdie France est sa notoriété dans les pays asiatiques. Depuis 20 ans, l’entreprise poursuit son positionnement dans le monde grâce à l’implantation de franchises au Japon, en Corée du Sud et en Chine (Macao et Taïwan). « Une opportunité qu’a su saisir le CNPH-Piverdière qui accueille également des stagiaires asiatiques au sein de ses groupes de CAP Fleuriste », indique Stéphane Salmon. Les coréens souhaitent « transmettre le savoir-faire à la française dans leur pays » comme en témoigne Hyojin, une stagiaire qui a réalisé son CAP puis son Brevet Professionnel Fleuriste cette année à La Ménitré.


Article du 23 juin 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI