Météo du vendredi 26 juin : La course au logement étudiant à commencé en Pays de la Loire

Alors que le ministère de l’enseignement supérieur prévoit une augmentation d’environ 24 000 étudiants à la rentrée 2020, la question du logement étudiant reste une préoccupation majeure à l’approche de l’été. Après avoir analysé plus de 4 200 demandes de locations d’étudiants réalisées sur les 12 derniers mois et ciblées dans les Pays de la Loire, LocService.fr, spécialiste de la location entre particuliers, publie une étude sur le marché de la location étudiante dans le parc locatif privé.


Sur les 4 207 demandes de locataires étudiants analysées dans les Pays de la Loire par LocService.fr, 59 % recherchent en priorité un studio ou un appartement T1 (une pièce). L’appartement avec une chambre (T2) est le choix de 18 % d’étudiants, plus aisés ou en couple. La chambre étudiante, indépendante ou chez l’habitant, ne recueille que 5 % des recherches alors qu’un logement en colocation est plébiscité par 18 % des étudiants. Le budget location moyen d’un étudiant dans les Pays de la Loire est de 505 €, inférieur à la moyenne française (602 €). En comparaison, ceux qui étudient en Ile-de-France prévoient un budget nettement supérieur, à savoir 795 € en moyenne, et 880 € pour Paris.

Nantes et Angers captent 77 % des recherches

On constate que la demande de logements étudiants dans les Pays de la Loire se concentre nettement sur le couple Nantes/Angers qui rassemblent près de 80 % de la demande, avec une répartition très proche entre les deux villes. A noter qu’il y a eu un transfert assez important de la demande de Nantes vers Angers depuis l’année dernière, où Nantes affichait alors une part de l’ordre de 50 % et Angers 30 %. L’attractivité d’Angers, aidée par des loyers plus faibles, semble donc se renforcer.

51 % des candidats habitent déjà dans la région

51 % des candidats locataires cherchant un logement dans les Pays de la Loire y habitent déjà, ils ne changent donc pas de région. Parmi les 49 % restants, 11 % proviennent de la Bretagne, 8,3 % d’Ile-de-France, et 6,9 % de Nouvelle-Aquitaine.

La course au logement étudiant a déjà commencé

La crise du Covid-19 ne devrait pas impacter significativement le marché du logement étudiant, dont l’activité est surtout dépendante des admissions sur Parcoursup (effectives depuis le 19 mai 2020) et des résultats du bac qui se baseront cette année sur les notes du contrôle continu. Si ceux-ci ne seront connus officiellement qu’à partir du 7 juillet, beaucoup d’étudiants en ont déjà une idée relativement précise, ce qui accélère le début des recherches de logement. Avec l’effondrement du marché de la location touristique, on peut s’attendre à voir de nombreux logements saisonniers basculer en location classique, ce qui augmenterait l’offre disponible mais avec des loyers peut-être plus élevés que la moyenne. En ajoutant à cela la baisse du pouvoir d’achat inhérente à la crise du Covid-19, la majorité des étudiants espère trouver un logement sans frais d’agence immobilière.

Côté météo

Des orages pourraient s'inviter demain, mais les températures resteront élevées. Le matin, il fera 18 à 19 degrés et des pluies tomberont sur la majeure partie du Maine-et-Loire. Dans la journée, les pluies devraient s'estomper pour laisser place à un soleil voilé dans la moitié ouest et à des orages dans le Baugeois et le Saumurois. Il fera jusqu'à 25 degrés sous abris. En soirée, l'est du département restera sous les orages tandis que le reste sera progressivement recouvert par des nuages, les températures seront d'une vingtaine de degrés.

Matin


Après-midi


Soir




Article du 25 juin 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI