Agglomération. TADAé : le nouveau nom du service de transport à la demande zonal

Ce mardi 7 juillet, dans les locaux de Saumur Agglobus, s’est déroulée la remise du lot à la gagnante du jeu concours pour « imaginer le nouveau nom du service de transport à la demande (TAD) zonal ». Alexiane Triollet remporte une tablette après avoir proposé « TADAé ».

Mélanie Rouault directrice de Saumur Agglobus, Guy Bertin VP en charge des mobilités, Alexiane Triollet et Armel Froger président d'agglobus.


Organisé par la Société publique locale Saumur Agglobus en charge de la gestion du réseau de transports pour le compte de l’Agglomération Saumur Val de Loire, le jeu concours s’est déroulé du 10 au 26 avril 2020. Objectif : proposer un nom pour le service de TAD zonal proposé sur le territoire depuis un an et demi et « encore peu utilisé et trop peu connu des usagers » selon Guy Bertin, vice-président de l’Agglomération Saumur Val de Loire en charge de la mobilité. Une pensée au conducteur de bus de Bayonne, actuellement en mort cérébrale suite à une violente agression a ouvert, mardi 7 juillet, l’annonce du nouveau nom du TAD zonal et la remise du lot à la gagnante.

« Un fil conducteur entre les services »

En proposant « TADAé », Alexiane Triollet, jeune brézéenne, s’est vue offrir par Guy Bertin, accompagné d’Armel Froger, président de Saumur Agglobus, une tablette Samsung d’une valeur de 219 euros. Pourquoi Tadaé ? « TAD pour conserver l’identité du service et l’extension pour rappeler le service Avaé (service de location de vélos à assistance électrique mis en place depuis le 1er juillet 2017, NDLR) », explique l’heureuse gagnante. « Sur les 89 propositions recueillies, TADAé est celle qui permettait d’établir un vrai fil conducteur entre les services », a précisé Guy Bertin. Et Armel Froger d’ajouter : « il était nécessaire que ce service soit identifié et identifiable par les usagers afin d’éviter toute confusion avec le service de transport à la demande à déclenchement déjà présent sur les lignes régulières ».

Qu’est-ce que TADAé ?

TADAé permet aux usagers de se rendre aux pôles de centralité (Doué-en-Anjou, Gennes-Val-de-Loire, Longué-Jumelles, Allonnes et Montreuil-Bellay) de leur zone, pour le travail, les courses ou les loisirs. Il leur permet également de rejoindre l’arrêt de ligne Agglobus ou Anjoubus le plus proche de leur domicile, pour prendre une correspondance vers les autres communes desservies par ces deux réseaux. Pour certaines zones, les usagers peuvent aussi être déposés à la gare SNCF la plus proche de chez eux. Il convient de réserver TADAé au plus tard à 16h30 la veille de son déplacement. En permettant le développement du rayonnement des pôles de centralité, TADAé est aussi un moyen d’identifier les besoins des usagers qui, le cas échéant, peuvent donner lieu à une création de ligne régulière.

En chiffres

- 90 % des usagers de TADAé sont sur les secteurs de Doué-en-Anjou et de Gennes-Val-de-Loire.
- 2,15 € : coût du ticket TADAé.
- 22 000 euros : budget annuel alloué à TADAé.


Article du 09 juillet 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI