Maine-et-Loire. Les gendarmes ont rendu hommage à leur collègue Mélanie Lemée ce jeudi 9 juillet

Les brigades de gendarmerie du département de Maine-et-Loire ont rendu hommage ce matin du jeudi 9 juillet à la major Mélanie Lemée, qui a perdu la vie dans l'exercice de ses fonction le 4 juillet dernier dans le Lot-et-Garonne. Une cérémonie a également eu lieu à Saumur.

Le sous-préfet Samuel Gesret a présidé l'hommage à la compagnie de gendarmerie de Saumur.


Ce jeudi 9 juillet 2020, à 10h30, comme dans toutes les casernes de gendarmerie, les militaires du groupement de Maine-et-Loire ont observé un instant de recueillement, au moment même où les honneurs militaires ont été rendus à la major Mélanie Lemée, à Mérignac, siège de la région de gendarmerie Nouvelle-Aquitaine. La gendarme Mélanie Lemée était affectée à la brigade de proximité d'Aiguillon (47), depuis le 4 juillet 2016. Agée de 25 ans, elle a été percutée par un automobiliste le 4 juillet 2020, vers 20h35 sur la commune de Colayrac, alors qu'elle était engagée avec un de ses camarades sur un dispositif d'interception mis en place en vue de stopper un véhicule qui avait déjà refusé d'obtempérer à plusieurs reprises. Malgré une prise en charge rapide par les secours, elle est décédée sur place de ses blessures. Promue au grade de major à titre exceptionnel, Mélanie Lemée est nommée au grade de chevalier de l'ordre de la légion d'honneur et la médaille militaire lui est concédée. Elle est citée à l'ordre de la gendarmerie avec attribution de la médaille de la gendarmerie nationale avec palme de bronze et la médaille d'or de la sécurité intérieure lui est décernée.

Hommages et minute de silence dans le Département

Des hommages ont ainsi été rendus aux sièges des compagnies de Segré, Saumur, Cholet et de l'état-major du groupement à Angers, siège également de la compagnie d'Angers et de la section de recherches. Le préfet de Maine-et-Loire, René Bidal présidait la cérémonie à Angers qui a été marquée également par la présence du député Philippe Bolo, tandis que le sous-préfet de Saumur, Samuel Gesret participait à l'hommage de la compagnie de son arrondissement. Des agents des services de police étaient également présents à Saumur. Une minute de silence a également été observée par les agents de la préfecture de Maine-et-Loire à Angers.


Article du 09 juillet 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :


Commentaire de Napoléon 09/07/2020 14:38:15

Mes sincères condoléances à sa famille.Il est dommage que les journalistes et nos politiques ne dénoncent pas de façons plus spectaculaire , Cette VIOLENCE envers les Forces de l'Orde.



Commentaire de tristesse 09/07/2020 17:45:01

on ne peut qu'éprouver de la colère quand on sait qu'ils sont nombreux sur la route avec des taux d'alcool et de drogue , des dangers pour tous !!! sincères condoléances à la famille de cette jeune femme et soutien aux forces de l'ordre !!!



Commentaire de Contribuable 1 10/07/2020 09:30:15

Pendant ce temps là cet homme pardon ( ce meurtrier ) va être en prison et entretenu par nous contribuables. J'espère que la justice sera ferme , quand a vous Mr Badinter vous avez créé une grande injustice avec l'abolition de la peine de mort .



Commentaire de BAG 54. Il est déjà connu ! ! ! 10/07/2020 11:28:13

Déjà connu des services de Police, Quand va t'on interdire de conduire à vie, à ces abrutis. Puis, avec le mode actuel de la justice Française, ce n'est pas vingt ans de prison qu'il faut lui mettre pour ce crime car avec le sursis, les remises de peines, etc.. dans cinq ans, il est dehors... Il faut leurs mettre à tous ces criminels vingt ans de TIG obligatoire sans réduction de peine. Au moins, ils seront utiles pour la société.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI