Covid-19 : Point de situation en Saumurois avec le directeur de l'hôpital de Saumur

Le directeur du centre hospitalier de Saumur a dressé un bilan de la situation actuelle de l’épidémie de Covid-19 dans le Saumurois. Selon lui, il n’y a pas nécessairement plus de cas, mais plus de tests sont réalisés, signe que le virus reste présent. Les cas sont cependant moins sévères. Il convient donc de continuer à respecter les gestes barrières.

Jean-Paul Quillet directeur de l'hôpital de Saumur.


À l’occasion de la remise de tickets solidaires de la part du Syndicat des producteurs du Saumur-Champigny à l’hôpital de Saumur (relire notre article), le directeur Jean-Paul Quillet a dressé un rapide bilan de la situation sanitaire actuelle. Sur le fait qu’il y ait actuellement de plus en plus de cas positifs au Covid-19 qui se déclarent, il explique « qu’il y a de plus en plus de tests qui sont effectués, donc mathématiquement, on trouve plus de personnes infectées par le virus. Cependant, on a affaire à des cas beaucoup moins graves que ceux durant le confinement. Ce sont généralement des personnes plus jeunes donc potentiellement moins fragiles. Leurs cas ne nécessitent pas d’hospitalisation. Ils doivent cependant respecter une période de quarantaine pour ne pas propager le virus. » Le directeur ajoute également que pratiquement l’ensemble des employés de l’hôpital et des EHPAD liés au CH ont été testés ou sont en cours.

Seulement un cas positif à l’hôpital


Le directeur indique qu’à l’hôpital de Saumur, il n’y a qu’une seule personne touchée par le virus hospitalisée dans l’établissement. « C’est le seul patient pour lequel nous sommes certains. Nous avons deux autres cas dont les tests se sont révélés négatifs, toutefois lors de scanners, nous avons relevé des traces de lésions. Cela peut aussi être dû au fait qu’ils aient été infectés il y a trois mois et qu’ils gardent des séquelles. Toutefois, nous les gérons comme s’ils étaient positifs », indique Jean-Paul Quillet.

Limiter les regroupements


Le plus important dans cette gestion de l’épidémie, mais aussi le plus compliqué à faire respecter, notamment dans cette période estivale synonyme de relâchement, est, selon le directeur, le respect des distanciations et gestes barrières. « Il est essentiel que l’ensemble de la population limite les regroupements au maximum, il faut que personne ne se sente supérieur et plus fort que le virus. Même personnellement, on ne ressent pas de symptômes sévères, ceux-ci peuvent avoir des effets bien plus graves sur une personne que l’on pourrait contaminer. Pour endiguer la propagation, la seule chose à faire est de respecter avec rigueur les gestes barrières », conclut le directeur de l’hôpital.


Article du 30 juillet 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de A la rédaction 30/07/2020 20:43:49

Bonjour Il faudrait remplacer le mot échographie par scanner. Merci



Commentaire de A rédaction 30/07/2020 20:54:30

Rebonjour Je n'ai pas signe mon mail précédent. C'était Mr Quillet directeur qui demandait à ce que le terme échographie soit remplacé par scanner. Merci



Commentaire de Et pourtant... 11/08/2020 13:16:47

Malgré les recommandations du directeur du CHU, le maire de Saumur J. Goulet ne veut pas imposer le port du masque dans les rues. C'est incompréhensible et irresponsable. En cette époque estivale, les rues et le centre ville sont bondés. On se côtoie vraiment de trop près. Heureusement que certains sont plus conscients que le maire et se préservent du danger de contamination en portant le masque mais ce n'est pas suffisant. Si on ne veut pas que le virus se propage à vitesse grand V, il faut imposer le port du masque!



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI