Prévention et protection de l'enfance : Le Maine-et-Loire retenu pour la stratégie nationale 2021

En matière de protection de l'enfance et alors que le département de Maine-et-Loire a été alpagué par la Chambre Régionale des Comptes, cette dernière jugeant « son offre d’accueil et de prise en charge insuffisante en volume et géographiquement mal répartie » (notre article du 13/10 dernier) et suscitant des débats en conseil (notre article du même jour), le département semble avoir relevé la barre : il vient de figurer au titre des collectivités expérimentales en la matière.

 

 


Le Ministère des Solidarités et de la Santé a dévoilé ce jeudi la liste des 40 départements retenus pour participer en 2021, à la stratégie nationale de prévention et de protection de l’enfance. Le Département de Maine-et-Loire figure parmi les collectivités qui ont été sélectionnées pour cette initiative. Selon le communiqué du département, « pour s’impliquer encore plus concrètement dans cette politique en faveur des publics jeunes les plus fragiles, le Département du Maine-et-Loire a travaillé sur quatre engagements majeurs, avec une quinzaines d’actions de proximité à la clef. »

Des objectifs concrets centrés sur la proximité et l’accompagnement des familles


Les objectifs les plus significatifs sont les suivants :
- Densifier les visites médicales pré et postnatales, et renforcer les consultations infantiles pour les 0-6 ans ;
- Atteindre d’ici 2022, un taux de 100 % pour les bilans de santé effectués en milieu scolaire pour les 3-4 ans ;
- Favoriser l’inclusion scolaire des enfants handicapés placés ;
- Soutenir la diversification des dispositifs d’accompagnement pour les enfants, en privilégiant l’innovation dans les services et les établissements ;
- Renforcer l’accompagnement à la parentalité pour les familles en difficulté, afin d’éviter le placement des enfants.
Pour la mise en place de cette politique, l’Etat allouera une enveloppe de 200 millions d’euros en 2021, à répartir entre les 40 départements retenus.


Article du 15 octobre 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI