Hommage à Samuel Paty : L'Union Locale FO de Saumur dénonce une instrumentalisation

Suite à l'assassinat la semaine dernière de Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie dans un collège des Yvelines (Conflans-Sainte-Honorine), de nombreux hommages ont été rendus dans toutes les villes de France. Un hommage national a quant à lui eu lieu hier soir dans la cour de la Sorbonne à Paris. Le syndicat Union Locale Force Ouvrière de Saumur dénonce une instrumentalisation de ce drame. Le communiqué.


« La Confédération FO a pris toute sa place dans les initiatives et rassemblements en soutien à la famille de Samuel Paty, à ses collègues, en défense des libertés individuelles, de la liberté d’instruire, de la liberté pédagogique. L’UL FO de Saumur considère que si une journée d’hommage est nécessaire, toute instrumentalisation du crime épouvantable dont Samuel Paty a été la victime serait insoutenable pour l’ensemble des personnels. L’Union Locale FO de Saumur partage entièrement la déclaration faite par l’Union départementale FO 49 et la FNEC FP FO 49 dimanche 18 octobre lors de l’hommage rendu à Angers :
« C’est avec horreur que la Fédération de l’Enseignement et l’Union départementale Force Ouvrière de Maine et Loire ont appris vendredi l’assassinat de notre collègue, Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie au sein du collège Bois d'Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines.

Nous condamnons ce crime odieux et apportons tout notre soutien à sa famille, à ses proches, à ses collègues, ainsi qu’aux élèves de l’établissement.
Dans toute son atrocité, la mort de Samuel Paty nous rappelle que les personnels de l’Éducation nationale sont de plus en plus exposés aux dangers qui traversent la société. Trop souvent, nombre de nos collègues se retrouvent isolés face à des pressions et à des menaces extérieures à l’école.
C’est la raison pour laquelle la fédération Force Ouvrière de l’Enseignement demande que l’administration, à tous les niveaux, appuie de manière systématique les demandes de protection fonctionnelle sollicitées par les agents. Il revient à l’employeur de tout mettre en oeuvre pour protéger et soutenir ses personnels.

Dans un contexte où les libertés individuelles sont chaque jour un peu plus remises en cause, Force Ouvrière réaffirme son attachement inconditionnel à la liberté de conscience et à la liberté d’expression, ainsi que bien entendu à la liberté syndicale.
A travers l’hommage que nous rendons aujourd’hui à notre collègue, c’est l’école de la République et l’instruction publique, fondées sur la transmission des connaissances, que nous défendons. Ce combat, c’est celui de la laïcité et des Lumières contre le dogme et l’obscurantisme.
La fédération Force Ouvrière de l’Enseignement sera donc extrêmement vigilante contre toute instrumentalisation du crime épouvantable dont Samuel Paty a été la victime.
Elle réaffirme la place indispensable de la loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l’État, pilier de la République, que le président de la République entend aujourd’hui réviser au nom de la lutte contre les « séparatismes ». »


Article du 22 octobre 2020 I Catégorie : Politique

 


4 commentaires :


Commentaire de Honte 22/10/2020 18:09:33

Ce communiqué est en lui-même une honte ! Denoncer l'instrumentalisation pour mieux instrumentaliser ! Je suis enseignant et j'ai honte des propos de ce syndicat qui ne défend que lui-même..



Commentaire de Caminais 22/10/2020 19:11:55

Quand on dénonce une instrumentalisation pour faire de la récupération pour son propre compte..... ah oui c est le gagne pain de ce syndicat



Commentaire de Enseignante 22/10/2020 20:54:29

En lisant les commentaires, on se rend compte que les commentateurs, dont, un pourtant enseignant, ne maîtrisent pas le sens du conditionnel : "Toute récupération serait...". A moins qu'ils ne soient pas aller plus loin que le titre donné à tort par le kiosque.... toujours aussi neutre !



Commentaire de COMME TOUT LES DIRIGEANTS SYNDICAUX 22/10/2020 22:25:48

Mesdames et messieurs les dirigeants syndicaux FO et les autres faite votre rôle de défense des acquis syndicaux et surtout ne vous mêlez pas de la politique a chacun son rôle et les vaches seront bien garder fin de citation



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI