Saumur. Le projet de Levrette Café dans la chapelle Saint-Jean abandonné par le groupe VandB

Lors de sa venue au sein de l'établissement saumurois la semaine dernière, le cofondateur de V and B Jean-Pierre Derouet a annoncé l'abandon du projet de bar de nuit "Levrette Café" au sein de la chapelle Saint-Jean à Saumur.

La chapelle de Saint-Jean de Saumur


Pour rappel, revenons sur un bref historique du projet. C’est en septembre 2018 que le projet a été évoqué pour la première fois en conseil municipal de la ville de Saumur (notre article). L’idée du projet était de construire un bar de nuit « Levrette Café », enseigne du groupe V and B, dans un lieu insolite : La chapelle Saint-Jean. Un moyen aussi pour la ville de Saumur de s’alléger de l'entretien couteux de quelques monuments. L'investisseur avait décidé de consacrer 500 000 euros aux travaux de conservation et d'aménagement et s'était engagé à s'acquitter d'un loyer mensuel progressif de 500 € la première année, 1 200 € la deuxième, 2 000 € la troisième et 2 400 € à partir de la quatrième.

Pétition et requête

Toutefois, tout ne s’est pas déroulé si simplement. En effet le projet a rapidement fait débat et une pétition avait été lancée par l’association Anjou Patrimoine (notre article). Celle-ci avançait que la communication de ces établissements (notamment le nom) était « provocatrice et dégradante pour les femmes » ; que le bâtiment, construit au XIIIe siècle et classé aux monuments historiques « doit servir à autre chose qu’à des soirées alcoolisées » ; que cette franchise aurait « bénéficié d’un loyer progressif à 500 euros seulement, ceci sans appel d’offres » et qu’il s’agit tout simplement d’une « provocation, pour ne pas dire une insulte, tant envers les catholiques que les Saumurois en général ». Aujourd’hui la pétition rassemble plus de 3 000 signatures. Une requête avait même été déposée par deux Saumurois auprès du tribunal administratif de Nantes pour empêcher cette installation, reprochant l’installation de ce type d’établissement dans un monument classé et craignant les nuisances sonores (notre article).

Le projet est définitivement abandonné

Deux ans plus tard et après beaucoup de débats et d’encre dans les médias, le V and B revient sur le projet. À l’occasion de sa venue dans la franchise saumuroise (notre article), le cofondateur de l’enseigne et le gérant de l’établissement de Saumur ont confirmé l’abandon du projet dans la chapelle Saint-Jean. Ils avancent tout d’abord ne pas vouloir se lancer dans un projet qui ne fait pas consensus et évoquent également un projet très onéreux. Ils n'ont pas pour autant renoncé à une implantation sur Saumur, mais ailleurs... A suivre.


Article du 02 novembre 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


17 commentaires :


Commentaire de Une décision intelligente ! 02/11/2020 18:33:57

Félicitations aux décisionnaires pour cette finalité intelligente et apaisante de plus en ces temps de tension morbide... En tout état de cause il me semblerait pour le moins judicieux pour ne pas dire respectueux que tous ces lieux passés de recueillement fassent l'objet d'un refus systématique d'autorisation de changement de destination non ou peu compatible avec leur charge émotionnelle.



Commentaire de Ahmed alors 02/11/2020 19:05:34

Et donc.... le bâtiment est toujours à la charge de la commune!!! Croyiez vous qu'une infime partie du denier du culte lui soit reversée pour aider à l'entretien de ce gouffre financier? Croyez vous que les cathi crado participent? Don't dream mes chers concitoyens, c'est pour notre pomme!



Commentaire de Pour rappel 02/11/2020 19:17:05

L'ancien maire de Turquant J.Goulet avait bien trouvé la solution et des fonds pour restaurer l'église de Turquant. Alors, quand on veut, on peut mais il faut le vouloir.



Commentaire de Mad 03/11/2020 02:25:17

Les abrutis ont gagné. Cette belle chappelle va terminer en ruines, abandonnée par la ville et ces fabuleux chrétiens qui se plaignent de tout mais ne font rien ! On avait un beau projet, un bar dans un tel endroit, ça l'aurait sublimé ! Offrir une jeunesse à ces vieilles pierres est une bénédiction mais les abrutis de cathos ne pensent qu'à travers le prisme du blasphème. Comme toute religion finalement... Hâte de voir cet édifice avoir les pierres noircies et les portes closes... Quelle honte.



Commentaire de @Mad et Ahmed 03/11/2020 08:45:17

Le respect de l'autre, c'est la sauvegarde d'une civilisation.



Commentaire de Vicomte 03/11/2020 09:59:50

Même si le nom a pu gêner certains, ce projet aurait ramené un peu d'argent dans les finances de la ville (certes peu). Il aurait surtout permis l'entretien de ce site méconnu de nombreux Saumurois, sous-utilisé (seulement quelques expositions par an). 500 000€ investi pour remettre en état cette chapelle, ce n'est pas rien. Les auteurs de la pétition devaient proposer d'autres projets pour faire revivre ce site. Qu'en est-il aujourd'hui ? Est-ce qu'il est préférable de laisser un bâtiment classé tomber en ruine ou de lui redonner vie ?



Commentaire de Un restaurant 03/11/2020 13:17:36

Médiévale... Serait génial



Commentaire de Des propositions ont été faites à la mairie 03/11/2020 14:28:23

Inscrire cette chapelle à la fondation du patrimoine ensuite un musée des métiers de chapeliers a été proposé mais le maire a évité bien soigneusement de parler de ce lieu. Peut-être que maintenant, pour se rattraper, il va changer d'avis. Qui sait, on aura peut-être un miracle...



Commentaire de bizarre 03/11/2020 15:13:02

un musée des métiers de chapeliers aurait il apporté assez de recette pour même payer le loyer ? quel problème ont les gens avec un endroit qui était une chapelle mais comme elle ne sert plus pourquoi ne pas la réhabilité en un autre commerce.sinon les gens contre des projets se groupe et la loue .



Commentaire de Salim 03/11/2020 15:45:35

Soit la vendre, soit dédier ce lieu à un autre culte comme par exemple une mosquée. car il y a une pénurie de lieu de prière en Saumurois.



Commentaire de Marco 03/11/2020 17:17:55

Et une jackigoulade de plus !



Commentaire de Vicomte 04/11/2020 14:24:09

Ce qui est étonnant, c'est que les mêmes personnes qui ont tout fait pour bloquer le projet de faire revivre ce lieux (et qui n'avaient eu aucune difficulté à porter leur message sur la place publique) n'ont pas communiqué à l'ensemble des Saumurois leur projet de musée, ni le montage juridique et financier qui devait l'accompagner. A Angers, Nantes, Tours, Paris et ailleurs, de multiples projets ont permis de faire revivre des bâtiments remarquables. A Saumur, on préfère les voir se transformer en ruines. Dommage.



Commentaire de @Vicomte 04/11/2020 19:41:25

Relisez l'article, finalement V and B évoque également un projet très onéreux. Ensuite, le projet du musée a été présenté ou suggéré au maire de Saumur, un article avait été émis dans le Saumur Kiosque. Et, il y a la fondation du patrimoine ou autres pour obtenir des dons. D'autres petites communes ont réussi à restaurer leur église avec l'aide de subventions aussi. Si c'est possible pour les autres, c'est possible aussi pour Saumur mais il faut la volonté du maire mais ça...



Commentaire de Bertrand 05/11/2020 15:21:54

Ah ces culs bénis et ces grenouilles de bénitier, auront fait capoter (j\'espère que ce verbe va pas les offusquer) un projet certes insolite mais qui avait au moins le mérite d\'exister. On préfère une nouvelle fois, laisser tomber en ruines cette chapelle. Dommage, c\'est bien à l\'image de la ville de Saumur....



Commentaire de Vicomte 06/11/2020 14:43:15

J'ai relu l'article et effectivement V&B évoquait un investissement d'au moins 500 000€ pour ce projet. Mais c'est l'entreprise qui prévoyait de mettre cet argent sur la table. Pour le Musée des métiers de chapeliers, j'en ai entendu parler à l'époque, mais uniquement parce que je m'intéresse fortement à la vie locale. Je n'ai pas vu le même battage médiatique que pour critiquer le projet V&B.



Commentaire de Vicomte 06/11/2020 14:50:12

Pour la question du financement de la remise en état de la Chapelle, il faut savoir que la Fondation du Patrimoine suit déjà 2668 projets en France dont 139 dans notre région. Quand on voit les budgets obtenus pour ces actions (la plupart du temps <20 000€ par projet), il est complètement illusoire d'imaginer que la Fondation du Patrimoine puisse porter ce projet de musée dont les coûts d'exploitation seraient largement supérieurs au bénéfice de la billetterie (coût du personnel, de l'énergie,...). Je ne suis pas certain que les musées similaires dans l'Aude et la Loire soient rentables.



Commentaire de Outre la fondation du patrimoine 07/11/2020 14:09:40

Le mécénat participatif -- La fondation de la Sauvegarde de l’Art Français en « Pays de France » du Crédit Agricole -- la Fondation pour les Monuments Historiques -- la Fondation VMF --Des subventions d\'Etat peuvent être attribuées (taux : jusqu\'à 50 % du montant de l\'étude). ... Par ailleurs, une autorisation de travaux est délivrée par la DRAC en même temps que l\'arrêté de subvention (la commune n\'a donc pas à la solliciter) Les aides des Collectivités locales: Subventions des Régions et des Conseils départementaux etc...



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI