Thouarsais. Alain Ligné souhaite que le maire prenne un arrêté pour permettre aux commerces d'ouvrir

Un des chefs de file de la minorité Thouarsaise, Alain Ligné, a écrit au maire de Thouars afin de lui demander de prendre un arrêté comme cela a été fait dans de nombreuses communes pour permettre aux commerçants soumis à la fermeture de pouvoir ouvrir leurs portes. Son courrier.


"Le confinement a un fort impact négatif pour tous les commerces de notre commune. Contrairement aux grandes surfaces et enseignes nationales de très nombreux secteurs, ils ne sont pas autorisés à ouvrir. Cette situation n’est pas justifiée pour les raisons suivantes :
- Elle crée une distorsion de concurrence fragrante au profit de quelques grands acteurs économiques et au détriment des commerces de proximité qui ne se justifie pas ni d’un point de vue sanitaire, ni économiquement.
- Nous le savons tous, les commerçants ont fait des efforts considérables pour s’adapter, appliquer et faire respecter les gestes barrières. Alors pourquoi les punir ?
- L’alternative du « click and collect » n’est pas encore opérationnelle et aucune plateforme digitale n’a fait pour l’heure la preuve, localement, de son efficience. Sur ce seul point nous savons la collectivité engagée, mais elle y consacre encore trop peu de ressources humaines et financières.

Avec ce confinement, les moyens doivent être confortés car trop de temps a été perdu. Enfin de nombreuses communes ont déjà franchi le pas en adoptant des arrêtés autorisant l’ouverture des commerces de proximité spécialisés dans l'habillement, les chaussures, la décoration, les arts de la table, les jouets, les cadeaux de Noël, des fleurs, des livres… et ce tant que le confinement durera. C’est pourquoi, nous vous demandons d’agir sans plus attendre pour prendre un tel arrêté."

Il a cela étant dit de fortes chances que ce courrier ne soit que lettre morte, le Premier Ministre hier soir sur TF1 ayant remis les choses en place : pas d'ouverture des commerces dits "non-essentiels" et fermeture des rayons du même type dans les supermarchés.


Article du 02 novembre 2020 I Catégorie : Politique

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI