Indre-et-Loire. 400 000 euros pour 9 associations de l'aide alimentaire

Le Département d'Indre-et-Loire vient de voter une aide supplémentaire de 200 000 euros pour accompagner plusieurs associations solidaires d'aide alimentaire. A cela s'ajouter 200 000 euros supplémentaires de l'Etat.


Lors de la session du 30 octobre 2020, le Département d’Indre-et-Loire a voté un renforcement de son aide aux associations solidaires. Cette aide porte sur 3 volets. Il a été décidé en premier lieu un soutien aux équipements de collecte, de conservation, de distribution et d’accueil qui sera effectif dès la fin de l’année 2020 (acquisition de camions frigorifiques, aménagement de locaux …). Ensuite, les élus du département ont voté un accompagnement exceptionnel au démarrage d’une épicerie sociale itinérante qui interviendra sur le département. Enfin, il a été prévu le lancement d’une nouvelle concertation des acteurs de l’aide alimentaire, pour les accompagner en investissement, pour développer de nouveaux projets et/ou pour renforcer la qualité des points d’accueil existants.

400 000 euros mobilisés

Le projet bénéficiera d’un soutien exceptionnel de 200 000 € financé par le Conseil départemental et également de 200 000 € par l’Etat, dans le cadre de la Stratégie de Prévention et de Lutte contre la Pauvreté, soit une aide supplémentaire globale de 400 000 € pour ces associations.

Liste des associations aidées : Les Restos du coeur, la Banque alimentaire de Touraine, le Secours Populaire, le petit plus de Bourgueil, le Comité d’Entraide aux plus démunis, Saint Martin Solidarité, Emergence, le Secours Catholique et la Croix Rouge Française.


Article du 02 novembre 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de Sinon ils peuvent 02/11/2020 14:00:38

Aussi travailler



Commentaire de jf Brugiere 02/11/2020 15:03:28

la question en France, s'est de savoir comment créer de l'emploi quand les charges ( système socialiste) et les aides sociales , ( système socialiste) sont pénalisantes et dissuasives. Des millions de Français, pourraient travailler au lieu de trainer chez eux et jouer à la belote... tout en ayant ce complexe ( face aux enfants) du père/mère qui ne fiche rien. La solution? sortir du socialisme.



Commentaire de brugiere 02/11/2020 15:14:16

200 000 + 200 000 euros d'aides sociales payées par les classes moyennes qui paient des impôts. La France avait basé une bonne partie de son PIB sur la drogue des banlieues ( plusieurs milliards) et le Tourisme. Le Tourisme est en berne ( en chute de 50 à 80 %) à cause du Virus, une catastrophe. et l'argent de la Drogue ,'apparait pas au grand jour. .



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI