Nécrologie. Thouars. L’ancien président du salon des vins, Jean-Jacques Roy, est décédé

Jean-Jacques Roy est décédé dans la matinée du dimanche 8 novembre à l’hôpital de Faye-l’Abbesse à l’âge de 86 ans. Il était directeur d’une entreprise de menuiserie dans le Thouarsais, mais était avant tout connu du grand public pour son implication dans l’emblématique Salon des vins de Thouars. Il avait également fait quelques apparitions aux Grandes Tablées de Saumur. Il avait également été décoré de la médaille du mérite agricole. L’élu de la ville de Thouars et ancien maire, Alain Ligné, a tenu à lui rendre hommage.


« C’est avec beaucoup de tristesse et une immense émotion que je viens d’apprendre le décès de Jean-Jacques Roy. Au-delà de l’estime, de l’amitié et de passions communes pour notre territoire, nous partagions le fait d’appartenir au même ordre, celui du mérite agricole. Jean-Jacques incarnait le salon des vins et des Produits du Terroir dont il a présidé aux destinées pendant de longues années. La mission était difficile car il n’était pas simple de succéder à René Aubry. Mais le défi a été honorablement relevé. Avec à ses côtés Serge Blanchard et l’équipe de bénévoles, il a su donner ses lettres de noblesse à cette manifestation annuelle en lui permettant d’accéder officiellement, en 1995, au rang de salon et non plus seulement de foire. Son sens de l’innovation, il nous l’a encore prouvé en y intégrant un bar sans alcool. Il fallait oser. Il l’a fait et cela fut un succès ; tout comme en 2000 lorsqu’il y associa les produits du terroir. Comme le soulignait notre ami Thierry Vrignaud, en 2012 et qui lui avait succédé quelques années plus tôt, « Jean-Jacques a fait évoluer et a modernisé le salon, en lui faisant suivre les chemins de la qualité et d’un plus large choix ».

De nos échanges et de nos rencontres, je conserverai le souvenir d’un homme empreint de gentillesse, habité par son sens de l’engagement et sa capacité à aller de l’avant, grâce à sa créativité tout en respectant les traditions et surtout les producteurs ainsi que les viticulteurs, sans qui notre salon n'existerait pas. Avec lui, j’étais en confiance, pas besoin de long discours pour se comprendre, car nous partagions le même langage, pour le Thouarsais, son terroir ainsi que les femmes et les hommes qui le portent et l’animent. Il avait été aussi un des contributeurs et informateurs essentiels qui m’avait accompagné avec Dominique Paillé pour construire et publier « les Deux-Sèvres, l’autre pays du Vin » en 2006. Jean-Jacques, tu es malheureusement parti sans pouvoir nous revoir pour que je te dise merci. Mais te savoir maintenant aux côtés de Marcelle va apaiser ma tristesse et chaque fois que je franchirai les portes du Salon, je ne manquerai pas de raviver la flamme de ton souvenir et de ton engagement. »


Article du 09 novembre 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de thierry chevalier 09/11/2020 17:58:19

le salon des vins de Thouars est un magnifique salon avec une belle équipe de bénévoles c'est a signaler



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI