Les conseils de Yolande Mille. #2 Confinement. La difficullté de vivre en couple.

Pour la durée du confinement, le kiosque a demandé à Yolande Mille de traiter d'un sujet lié aux conséquences de la période difficile que nous traversons. Pour ce deuxième traité, la psychanalyste clinicienne saumuroise aborde la difficulté de vivre en couple pour certains durant cette période : je ne supporte plus mon conjoint. Que faire avant d'arriver à l'extrême ?


Durant notre première expérience du confinement, nous avons accordé plus d'attention aux informations transmises par les médiats. Il y a donc eu plusieurs occasions d'entendre parler de l'augmentation des violences conjugales et intrafamiliales (toutes celles qui ont lieu dans l'enceinte de la famille et qui ne sont pas conjugales). “Psy” ou pas, nous avons été plusieurs pendant ce premier confinement à offrir des heures bénévoles aux centres d'écoute (numéros verts) consacrés aux luttes contre les violences conjugales. Nous compatissons volontiers devant ces expériences cauchemardesques, mais c'est bien souvent en nous rappelant, “ouf !”, que nous ne sommes pas concernés.

Comprendre pourquoi

Et pourtant... Il n'y pas que la violence des coups et des mots, il y a aussi celle du ressentiment, de l'amertume, présents régulièrement dans nos vies, privées, à deux. Il y a encore davantage de couples qui ne s'entendent plus, que de foyers qui abritent la violence physique. Alors... ce nouveau confinement, fort de notre expérience du précédent, ne doit-il pas être l'occasion de nous rendre compte, sans panique, de ces mini-hostilités qui montent progressivement dans nos relations à deux ? Notre raisonnement logique nous dit que l'agacement est normal. Après tout, c'est vrai, nous sommes bloqués inhabituellement dans le même espace, donc évidemment, on ne se supporte pas avec joie 24H/24H ! Mais il y a bien plus que cela. Au fond de nous, nous le savons, ce sont les évènements indigestes vécus ensemble, les incompréhensions répétitives, les craintes de se parler (bizarrement ce n'est jamais le bon moment !), les méprises, les certitudes qui font mal, etc.

Profiter du moment

Face à cela, les confinements ne sont-ils pas une vraie chance offerte ? N'est-ce pas l'occasion de se parler et si c'est trop difficile, c'est peut-être aussi le moment de demander à un professionnel trois choses :
- d'être enfin entendu avec attention et bienveillance au sujet de tous ces moments où nous nous sommes trompés sur l'autre, ou nous avons été déçus,
- qu'il nous permette d'essayer de comprendre tout ce qui fait que notre conjoint est très différent de nous (trop ?) et ne peut pas nous apporter tout ce dont nous en avons pourtant tant besoin,
- qu'il sache nous accompagner pour regarder, comprendre, cet “étranger intime” et nous donne les moyens de nous faire comprendre de cet “autre que l'on voudrait proche”.

Finalement, tout simplement : avoir le droit et pouvoir décider des raisons de continuer....

Yolande Mille - yolande-mille.com


Article du 13 novembre 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de Harley Queen & Joker 13/11/2020 15:00:07

Le premier confinement a jeté le trouble sur les interactions en global. De nombreux cas de maltraitance sur enfants ont été signalé. Apprendre les gestes barrières peut se faire avec un martinet ou des propos inadaptés. Le silence du confinement était régulièrement troublé par des cris d'énervement. Les professionnels de la relation de couple ont du boulot et sont parmi les plus qualifiés. Mais les psychanalystes voient aussi leur travail radicalement évoluer comme au début de la Vème République. La vie de couple est beaucoup liée au regard social. C'est parfois cruel mais c'est ainsi.



Commentaire de soignants ! non au vaccin 08/01/2021 23:49:36

Ce n'est pas la pandémie et ce virus qui tuent , ce sont les conséquences qu'en ont fait nos gouvernants ! les confinements, les masques , les tests , et maintenant les vaccins , la privations de nos libertés , couvre-feu , du jamais vu sous la 5ème République que nous ont imposé en violant les lois , Macron , ses ministres et autres complices ce sont eux qui sont en train de nous tuer !!!!! non au vaccin ;



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI