Météo du mercredi 18 novembre : Des clubs de sport en grande difficulté

Au lendemain de la lettre ouverte adressée par le Mouvement sportif au Président de la République le 26 octobre dernier, le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a souhaité réaliser, via les fédérations, une enquête auprès des clubs fédérés, afin de mesurer l’impact, notamment financier, de la crise du Covid-19. Pour cela, il leur a été demandé de dresser un état des lieux comparatif de leur situation entre fin octobre 2019 et fin octobre 2020.


Avec les retours de 44 414 clubs, cette enquête enregistre un record de participation avec près d’1/3 des clubs fédérés participants. Elle a mis en lumière des différences notables entre les sports : si 26% des clubs ayant répondu ne constatent pas une perte significative d’adhérents en 1 an, 74% d’entre eux déclarent en revanche et en moyenne une perte de 26% de licenciés en raison de l’épidémie. Au-delà de la perte de cotisations, 78 % des clubs confirment avoir enregistré une perte économique sur d’autres secteurs, tels que la baisse de ressources liées au partenariat et au mécénat, la réduction voire la suppression totale de revenus de billetterie ainsi que la diminution de subventions…

376 millions de déficit

A ce stade de l’analyse, sur un échantillon représentatif de 36 000 clubs, on constate déjà un déficit de recettes d'un montant de 376 millions d’euros, dont 260 millions de pertes de cotisations et 116 millions de pertes "autres" (subventions, partenariats, billetterie…), avant la prise en compte d'autres pertes plus spécifiques. Ces sommes sont révélatrices des difficultés prévisibles que vont rencontrer clubs et fédérations dans ce contexte de contraintes sanitaires persistantes.

Besoin de soutien

Elles montrent aussi toute la nécessité d'un soutien supplémentaire rapide dans le cadre des conventions d'objectifs des fédérations et des Projets Sportifs Fédéraux gérés par l’Agence Nationale du Sport. « Parallèlement, il est plus qu'essentiel de prévoir d’ores et déjà la mise en place d’un « Pass Sport » qui serait une aide aux familles pour inciter les Français à faire du sport en club dès que cela sera possible », estime le groupe. « Le Mouvement sportif est à l'arrêt et il a hâte de reprendre une activité normale au service de la société française. Il a besoin d'être accompagné et soutenu dans cette perspective. »

Côté météo

Demain matin, le ciel sera particulièrement lumineux et ensoleillé. Aucun nuages ne pérégrinera dans le ciel du département. Les températures seront de 6 à 9 degrés. Dans la journée, les nuages feront petit à petit leur apparition, mais les températures grimperont jusqu'à 17 degrés. Au fur et à mesure que la journée avancera, les nuages se feront de plus en plus présents et de plus en plus menaçants. En soirée, ils se transformeront en pluie sur l'ensemble du Maine-et-Loire. Le mercure redescendra à 14 degrés en moyenne.

Matin


Après-midi


Soir



Article du 17 novembre 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI