Montsoreau. Le château jumelé avec un village anglais

Le Château de Montsoreau – Musée d’art contemporain et le village de Mountsorrel en Grande-Bretagne annoncent leur jumelage.

 

 

Crédit Photo Leonard de Serres


En 2016, le château de Montsoreau, propriété du département de Maine-et-Loire passait dans les mains du collectionneur Philippe Méalle, dépositaire du mouvement Art&Language né en Angleterre à la fin des années 60 (1). Et ce rapprochement inédit entre un musée et un village, trouve ses fondements dans le patrimoine européen commun à l'Angleterre et à la France. Son objectif est de renforcer les liens historiques et culturels initiés sous Henri II Plantagenêt (1133-1189). « La similitude des noms et des situations géographiques des deux châteaux, Montsoreau et Mountsorrel, et le rôle qu'ils ont joué dans le cadre des guerres des rois Stephen et Henry, suggèrent un lien étroit et évident. Il est difficile de résister à la conclusion que le château anglais a été construit par les ennemis de Stephen à l'imitation du château français et ainsi nommé en référence au château de Montsoreau. » déclare Alice Dryden dans le livre Memorials of Old Leicestershire (1911).

« Renforcer des liens durables »

Le village de Mountsorrel possède non seulement l'une des plus grandes carrières de granit d'Europe mais il est également situé à quelques encablures de Coventry, berceau britannique de l'Art Conceptuel. Depuis 850 ans, le village de 8000 habitants partage son nom avec le château de Montsoreau, situé dans le village de Montsoreau, en Val de Loire. Classé l’année dernière parmi Les 101 Plus Beaux Châteaux du Monde par le magazine anglais All About History, le Château de Montsoreau – Musée d’art contemporain abrite la plus importante collection mondiale d’œuvres de Art & Language, artistes pionniers de l’Art Conceptuel. L'année dernière, en 2019, le Château de Montsoreau - Musée d'art contemporain, s’est rapproché de la municipalité de Mountsorrel pour entamer une procédure de jumelage. « C'est une occasion rare que nous avons saisie et qui nous permet de renforcer ces liens durables qui existent entre l'Angleterre et la France, malgré le Brexit. Ces liens sont à la fois culturels et historiques », déclare Philippe Méaille, fondateur du Château de Montsoreau - Musée d'art contemporain.

(1) Qu'est-ce que Art & Language ?
C'est un collectif d’artistes créé en Angleterre à la fin des années 60. La collaboration entre les artistes fondateurs, Terry Atkinson, David Bainbridge, Michael Baldwin et Harold Hurell débute en 1966 lorsqu’ils sont encore enseignants en Angleterre à l’Université de Coventry. Novateurs briseurs de codes, entre 1968 et 1982, plus d’une cinquantaine d’artistes vont prendre part aux activités du collectif, notamment les New-Yorkais Joseph Kosuth et Ian Burn.


> Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

Article du 18 novembre 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI