Maine-et-Loire. Un guide pratique pour protéger les haies

La Direction Départementale des Territoires, la chambre d'agriculture et l'association des maires de France ont réalisé un guide pratiques à destination des acteurs du mon rural pour expliquer le rôle essentiel des haies dans la biodiversité et pour donner des pistes afin de les protéger.


Selon l’AFAC (association française de l’arbre champêtre), ce ne sont pas moins de 11 700 km de haies qui disparaissent chaque année. Parmi les causes de cette disparition : l’arrachage des haies mais également le défaut et plus encore le mauvais entretien de ces dernières. Le Maine-et-Loire est un département dans lequel existent encore de nombreux paysages bocagers. Ces derniers subissent hélas cette altération. Forts de ce constat, la DDT de Maine-et-Loire, la chambre d’agriculture et l’Association des Maires de France (AMF) ont réalisé un « Guide pratique de la haie bocagère » à l’intention des propriétaires ruraux, des agriculteurs, des élus et des particuliers afin de les aider dans la gestion des haies, éléments structurants du paysage.

Un rôle essentiel pour l’environnement

Outre ce caractère paysager, la haie joue un rôle essentiel pour l’environnement : protection de la ressource en eau, protection des sols, préservation de la biodiversité, régulation des effets du climat, qualité de l’air, ... Par ailleurs, les haies ont également une valeur économique : bois d’œuvre, de chauffage, alimentation... « En un mot, la haie est multi-usages et multi-services ; mais c’est également un élément vivant, qui évolue dans un milieu anthropique dynamique. C’est pourquoi, il est important que tous les acteurs du territoire soient sensibilisés sur la façon de gérer les haies et la réglementation les concernant », indique la DDT de Maine-et-Loire.

Laissez-vous guider

Le guide apporte donc conseils et recommandations pour la plantation, l’exploitation et l’entretien, l’arrachage et le déplacement des haies; ainsi que la réglementation inhérente. Ce document de 15 pages accompagne la haie tout au long de son existence. Le « Guide pratique de la haie bocagère » va être diffusé numériquement à tous les agriculteurs de Maine-et-Loire afin de les sensibiliser et les aider dans la gestion des haies présentes sur leurs terres, ainsi qu’aux collectivités et organismes agricoles. Des plaquettes imprimées seront diffusées par la chambre d’agriculture, la DDT et l’AMF lors de manifestations ou de contacts avec les collectivités. Le document est également téléchargeable sur le site internet des services de l’État en Maine-et-Loire (http://www.maine-et-loire.gouv.fr/guide-pratique-de-la-haie-bocagere-r2202.html).

La chambre d’agriculture, acteur majeur

La chambre d’agriculture des Pays de la Loire est un partenaire incontournable de cette plaquette. Les agriculteurs sont les premiers impliqués dans son entretien et c’est sur eux que pèse principalement la responsabilité de la gestion de ce patrimoine. La Chambre d’agriculture appuie les agriculteurs, les particuliers, les entreprises et les collectivités dans leurs projets de plantations de haies et d’agroforesteries intra-parcellaires, ainsi que dans l’entretien et la gestion de leur patrimoine arboré. Cet accompagnement se formalise également dans la constitution de projets techniques pour des déplacements de haies sous conditions, des aménagements parcellaires, des intégrations paysagères... (19 projets accompagnés en 2019). Il s’agit de prendre en compte l’exploitation et son environnement proche mais également la dynamique du territoire dans lequel il s’inscrit et des enjeux plus larges liés à la protection et la circulation des eaux, la biodiversité, le stockage carbone, la préservation des sols.


Article du 25 novembre 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Philo 25/11/2020 18:41:37

Il serait intéressant de faire lire ce document aux employés de Saumur, en charge des haies de St Hilaire St Florent et Bagneux. Depuis quelques années leur incompétence (et leur outillage inadapté) fait disparaitre les quelques malheureuses haies qui restaient encore dans la campagne environnante.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI