Saint Martin de la Place : La guinguette va enfin renaître de ses cendres.

En 2017, la guinguette située en bord de Loire à Saint Martin de la Place partait en fumée. Ce lieu unique en Saumurois et très prisé des autochtones et des touristes pourrait renaître avant l'été 2021.

Les restes du Bato chez Coco après le désastre


C'est un incendie volontaire débutant dans la cuisine qui avait détruit "Le Bato chez Coco", la guinguette du port de Loire à Saint-Martin de la Place en novembre 2017. L'incendiaire, âgé de 22 ans avait été jugé dans le cadre d'une comparution immédiate en décembre de la même année et condamné à 18 mois de prison ferme et la commune, propriétaire des lieux avait été indemnisée (relire notre article) . En 2018, elle avait alors lancé un appel d'offres afin de reconstruire(1) et un budget de 400 000 € avait été acté par la commune. Depuis, la petite commune ligérienne a rejoint la commune nouvelle de Gennes-Val-de-Loire, dont le maire élu en 2020, n'est autre qu'Isabelle Devaux, précédemment maire de St Martin de la Place.

Une construction modulaire

La reconstruction souhaitée à l'identique s'avère cela étant dit pas si facile, même si elle peut être rapide. En effet l'établissement des bords de Loire est situé en zone relavant de la législation du Plan de Prévention du Risque Inondation (PPRI). Dès lors la nouvelle construction devra être composée de modules démontables facilement en cas de crue.
Le nouveau site ainsi que le terrain resteront propriétés de la commune nouvelle. Des candidats se sont déjà fait connaître pour en prendre la gestion. La commission d'appel d'offres se réunira en janvier prochain qui devrait attribuer le marché, afin de pouvoir ouvrir pour la prochaine saison touristique, à savoir à compter de mai ou juin.

(1) L'appel d'offres est composé de 4 lots : maçonnerie, bâtiments modulaires équipés, charpentes et bardage, équipements et mobilier de cuisine


Article du 02 décembre 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :


Commentaire de unesco 02/12/2020 18:03:44

on aimerait connaitre la position de l'architecte des batiments de France s'agissant d'un site classé.Encore une fois,espérons que nos élus n'accepteront pas toutes les compromissions afin de se faire réelire en jetant notre argent par les fenetres!



Commentaire de sablons 49 02/12/2020 19:42:24

La commune et en particulier Mme le maire ne devrait en aucun cas s'occuper de ce dossier... Les guinguettes doivent êtres privées et ne pas appartenir aux communes !!! laissez les privés faire et occupez vous de la bonne gestion de la commune...



Commentaire de Lolbis 02/12/2020 19:55:14

Très étonnant comme nouvelle !!! 3 ans d attente et juste quand Mme le maire est dans l attente du jugement de l invalidation de son élection, elle sort son joker en remettant au goût du jour la reconstruction de cette guinguette .... on n est pas dupe !!!!



Commentaire de Fan de Loire 04/12/2020 10:16:59

Encore un projet contre Nature...la transition écologique c'est pas pour demain! https://www.plan-loire.fr/home/milieux-aquatiques/retablir-les-continuites-ecologiques-et-sedimentaires.html



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI