Doué-en-Anjou. Maine-et-Loire Habitat remet les clefs aux locataires de nouveaux logements

Maine-et-Loire Habitat a mené une importante opération de construction de logements locatifs sur la commune de Doué-en-Anjou. Ce vendredi 11 décembre 2020, le bailleur social a remis les clefs à plusieurs locataires. Cette première vague de locataires représente 31 personnes, dont plusieurs familles avec des enfants.


Route de Saumur à Doué-en-Anjou, Maine-et-Loire Habitat construit 22 logements sur 2 îlots. Le premier îlot comporte un logement individuel de type IV et 12 collectifs (4 types II et 8 types III). Le second îlot comporte 3 logements individuels (2 types IV et 1 type V) et 6 collectifs (2 types II et 4 types III). Ces maisons sont conçues avec le concours du cabinet THELLIER ARCHITECTURE. Ce vendredi 11 décembre, Maine-et-Loire Habitat a remis les clefs de 9 logements de ce second îlot. Le montant de cette opération s’élève à 2 517 253 euros, soit 114 421 euros par logement. Le chantier avait débuté en mars 2019.



6 logements individuels

Un autre projet est mené en parallèle. Maine-et-Loire Habitat a construit 6 logements individuels (3 T3 et 3 T4) aux 5, 7, 9, 11 rue de la Motte et 17 bis, 17 ter rue de la Providence, à Doué-en-Anjou. Il s’agit là de maisons, de plain-pied avec garage. Le montant de cette opération s’élève à 915 449 euros soit un coût de 152 575 euros par logement. Le chantier de ces maisons individuelles avait débuté en décembre 2018. Deux ans plus tard, les premiers locataires ont reçu les clefs ce vendredi 11 décembre 2020. Maine-et-Loire Habitat a d’ores et déjà construit 559 logements sur la commune de Doué-en-Anjou, en comptant ces dernières réceptions.


Article du 15 décembre 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI