Pays de la Loire. Plus de formations pour lutter contre le chômage et soutenir le secteur de la sant

La Région des Pays de la Loire a voté son budget primitif à l’occasion de la session des 16 et 17 décembre, à hauteur de 2 milliards d’euros. Un budget historique, d’une ampleur jamais égalée, pour faire face au contexte de crise sanitaire, économique et sociale tout aussi exceptionnel.


Pour préserver l’emploi et lutter contre le chômage, le dispositif « Former plutôt que licencier » sera abondé de 6 millions d’euros en 2021. Il permet d’aider les salariés des entreprises ligériennes en difficulté à se maintenir dans l’emploi ou à se reconvertir. 6000 salariés au minimum, peuvent en bénéficier sur cet abondement de CPF via l’application « Mon Compte Formation » administrée par la CDC. En 2021, la Région prévoit de financer plus de 30% de places en formation professionnelle supplémentaires en 2021 par rapport à 2020, soit 42100 places de formations au total, pour former et accompagner les demandeurs d’emploi dont 4780 formations dans le cadre du plan jeunes.

Un soutien renforcé aux formations sanitaires et sociales

Afin de soutenir les soignants, la Région des Pays de la Loire va renforcer le nombre de professionnels de santé formés dans le cadre de la crise et propose, une nouvelle fois, d'augmenter l'offre de formation et consacré 3,6 millions d’euros de plus pour 420 places supplémentaires : 120 places en soins infirmiers (en première année), 200 places supplémentaires d'élèves aides-soignants, 100 places supplémentaires d'accompagnants éducatifs et sociaux. Par ailleurs, soucieuse de lutter contre la précarité étudiante, la Région a décidé de verser sans attendre aux étudiants boursiers des formations sanitaires et sociales leur mensualité du mois de décembre 2020 majorée de 150 €comme décidé par l’Etat. « La Région tient à rendre hommage aux élèves et étudiants des formations sanitaires et sociales et à saluer leur investissement, et leur choix de consacrer leur vie professionnelle au service des plus fragiles. Sur ces 2000 boursiers concernés, certains ont été mobilisés en renfort dans les services de soins sont concernés par ce geste de reconnaissance, nous saluons leur travail et leur dévouement », ajoute Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire.


Article du 18 décembre 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI