Thouars. L'opposition réagit à la réorganisation des services décidée par la municipalité

La municipalité de Thouars a décidé d'une nouvelle organisation des services regroupant notamment plusieurs personnels entre la communauté de communes et la commune. Face à ce constat, plusieurs agents de la mairie ont fait part de leur inquiétude. Une décision qui a également fait réagir les élus de l’opposition, notamment du groupe Energie Thouarsaise portée par Alain Ligné. « Des agents nous ont contactés pour nous faire part de leurs inquiétudes. Nous avons également échangé ces derniers jours avec la CGT », indiquent-ils. Voici leur communiqué.

Alain Ligné, groupe d'opposition Energie Thouarsaise


« En septembre dernier, Bernard Paineau a décidé de la réorganisation des services et a informé le conseil municipal qu’une lettre de mission avait été délivrée au Directeur Général des Services (DGS) de la Communauté.

Au-delà du fait que ladite lettre est restée confidentielle, elle n’a été suivie d’aucune démarche participative, ni d’un calendrier partagé, ni de points d’étape sur la réflexion menée par les élus majoritaires. Alors que cette organisation doit se mettre en place à partir du 1er janvier 2021, quelle n’a pas été notre surprise qu’au dernier conseil municipal, qu’aucune présentation n’ait été faite, ni par le Maire, ni par le futur DGS. Sur le fonds, les conventions qui doivent lier les deux collectivités ne sont pas rédigées et ni validées. La nouvelle organisation est donc inapplicable en l’état.

Ce traitement « démocratique » qui nous est réservé est également appliqué aux agents municipaux. La mise en place de la nouvelle organisation est conduite sans concertation, ni dialogue, ni écoute contrairement à ce que dit Bernard Paineau. Elle n’a fait l’objet que d’une seule présentation en comité technique, 11 (commune) et 18 décembre (CCT) – ce qui est bien mince pour un mouvement d’ampleur - et aucun groupe de travail n’a associé les agents de la commune. Ce qui, selon l’intitulé du document présenté lors des instances précitées devait être une réflexion s’est avéré en fait une validation ! Nous ne devons pas avoir la même notion du mot concertation.

La concertation a été limitée aux seuls cadres, les agents n’ont pas été consultés. Pour reprendre les propos du Maire, le 17 décembre lors du conseil municipal, il ira dans les services donner des explications à compter du 4 janvier. La preuve est faite que les agents ont été écartés et que le dialogue est inexistant, puisqu’il ne s’agit que d’explications et non pas d’un échange. Certains ne découvriront leurs nouvelles affectations qu’après cette date !

Des éléments dont nous pouvons disposer, nous pouvons affirmer que la commune est mise sous tutelle de la communauté, puisque tous les responsables des principaux pôles semblent également issus de la CCT, avec un goût d’amertume chez nos agents laissant supposer qu’ils n’accomplissent pas leurs missions avec professionnalisme et sérieux.

Si une réorganisation est nécessaire du fait de la création de la nouvelle commune, si des mutualisations sont indispensables, elles doivent être recherchées dans un cadre préalablement défini, avec des objectifs partagés et selon une planification concertée. Conjuguer efficacité et respect des individus sont des notions qui ne sont pas antinomiques.

Nous savons tous que le changement peut engendrer des craintes et des frustrations et qu’il doit être accompagné. C’est pourquoi, nous serons vigilants dans cette nouvelle phase qui s’ouvre pour notre commune et serons aux côtés des agents de notre commune pour se faire l’écho de leurs préoccupations. »


Article du 22 décembre 2020 I Catégorie : Politique

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI