Douessin. Bruno Cheptou souhaite ses voeux aux habitants

Le conseiller départemental du canton de Doué-en-Anjou, Bruno Cheptou, membre de minorité du conseil départemental souhaite ses voeux aux habitants du canton.


"Chers Amis,

Nous voici en 2021, après une année bien particulière et très triste, ayons une pensée pour tous ceux qui ont été marqués par la maladie et le deuil.

Jamais dans notre pays, sur notre planète, nous n’avons connu une telle pandémie avec des répercussions économiques et sociales d’une telle ampleur.

Soyons fiers de vivre dans un pays qui a fait le choix de la vie. Nous avons consenti, individuellement et collectivement, à modifier nos habitudes, en mettant au ralenti la vie économique, pourtant indispensable à tous, en réduisant nos relations sociales, pourtant fondamentales pour vivre ensemble, en interrompant l’activité culturelle, si nécessaire à l’ouverture aux autres et au monde.

Les pouvoirs publics ont été au rendez-vous pour déployer tous les moyens possibles afin de venir en aide aux citoyens.

Cette année 2020 a également été marquée par de grands élans de solidarité. Lors des périodes de confinement, chacun de nous a essayé d’apporter des coups de mains à son voisinage, à ses proches, pour rompre la solitude des uns, diminuer la souffrance des autres.

En cette année 2020 des attentats ont, une nouvelle fois, frappé notre pays et des drames ont bouleversé le monde. Là encore nous avons su réagir et proclamer avec détermination que vivre en société c’est permettre à chacun de pouvoir s’exprimer librement, d’accepter l’autre, seul chemin qui nous conduit vers la fraternité.

Alors souhaitons que 2021 retrouve les couleurs de la vie, des moments de rencontres, de partage pour que notre vie sociale retrouve l’élan et le dynamisme nécessaires à tous.

Après cette période douloureuse, cherchons comment redessiner un avenir commun. Inventons ensemble un désir collectif, pour dépasser nos seules vies individuelles, construisons ensemble les lieux de liberté et de fraternité.

De grands défis s’ouvrent à nous, celui de l’avenir de la planète, celui de centaines de millions de personnes sur cette terre qui vivent dans la misère, celui des milliers d’hommes et de femmes qui fuient leur pays à cause de conflits.

Notre humanité est belle quand elle sait se transformer et se donner une espérance, un désir commun qui transcende nos vies individuelles.

Je crois plus que jamais en la capacité des hommes et de femmes, à se donner un projet commun pour imaginer les prochaines décennies.

Pour débuter cette année 2021 je vous partage l’extrait d’un poème de William Ernets Henley et quelques notes de musique.

« Aussi étroit soit le chemin,
Nombreux les châtiments infâmes,
Je suis le maître de mon destin,
Je suis le capitaine de mon âme »

Je formule le vœu que ces mots et cette musique nous aideront à entrer dans cette nouvelle année avec ce désir, de vivre libre et d’agir ensemble pour une plus grande fraternité."


Article du 11 janvier 2021 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de Francis Prior 11/01/2021 18:21:06

2020 nous a rappelé notre fragilité. Notre pays à montré aussi sa capacité à répondre à cette situation inédite. Ouvrons cette année nouvelle dans la solidarité et le respect. Merci à tous ceux qui ont porté les responsabilités de cette lutte multiforme.



Commentaire de lolo 15/01/2021 22:04:19

Un discours qui change de ceux, terre à terre, des autres élus du territoire saumurois. Quelqu'un de sincère et humain et pas qu'en paroles.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI