Football. Coupe de France. L'engouement monte à Saumur. ITV des acteurs #1

En ville, les vitrines se mettent à l'heure olympienne, Fred à Saint Hilaire Saint Florent, Super U dans les Hauts Quartiers etc. Mais qu'en pensent les acteurs ? Avant l'entraineur, Julien Sourice (notre article par ailleurs), l'avis des joueurs

Pour les Olympiens à l'entraînement plus de questions : il faut vaincre.


Malgré une sérénité affichée, les joueurs de l'Olympique sont conscients de la tâche qui les attend. L'enjeu est de taille. Gagner le droit de se confronter à un gros morceau en cas de qualification en 8e de finale ou, l'arrêt pur et simple de toute compétition. En cas d'élimination, ils retomberaient dans la triste routine d'entraînements hors couvre-feu, sans espoirs de disputer un match officiel ou amical. Nous avons rencontré trois des acteurs de la rencontre de samedi prochain.

Anthony Dauvergne.
Même une victoire par 1-0 me conviendrai.

"
Non, nous ne pouvons pas considérer ce match comme un match piège. A partir du moment où nous arrivons en 16e de finale, il n'y a pas de match facile. Nous savons que nous allons affronter une équipe qui a déjà effectué de grosses performances. Ils sont prêts à jouer une formation de niveau supérieur. Ce n'est pas une équipe de R1, ils valent très largement une formation de N3. Nous ne modifions pas nos habitudes, si ce n'est que nous allons jouer un samedi à 16h30. Ce qui changera, ce sera la date des tests sanitaires. Le moral des gars est au top. Tout le monde a envie de passer ce tour et de continuer l'aventure. Jouer à domicile est une super nouvelle. Je pense qu'en temps normal, le stade aurait fait le plein de spectateurs. L'heure de la rencontre n'aura pas d'influence. Depuis le début de l'épreuve, nous avons joué à toutes les heures (18h30, 20h30, 13h30) Si on nous avait demandé de jouer un matin à 10h30, cela ne nous aurait pas posé de problèmes.Nous sommes tous impatients d'être à samedi matin, de retrouver notre pelouse et nos sensations. Ce sera quatre vingt dix minutes de combat. S'il faut aller aux tirs au but...mais je préférerai une victoire acquise même par le plus petit des score. Cela me conviendrai très bien."

Mathias Blanchard.
Une belle première en Coupe pour moi.

"L'aventure continue c'est bien pour nous et le club. Je ressens des sensations incroyables. C'est la première coupe de France que je vis et à ce niveau. C'est vraiment cool. A domicile, il y aura un peu de monde
(les dirigeants, la presse, la télé) il ne manquera que l'ambiance. Nous ne suivons pas de préparation spéciale que ce soit entraînements ou match; ce sera comme d'habitude. Peut être une petite pression, celle du résultat des tests sanitaires. Nous devons gagner ce match. Le coach nous a un peu parler de nous futurs adversaires. Il y reviendra avec plus de précisions d'ici la fin de la semaine. Il est certain que La Montagnarde viendra gonflée à bloc, avec les mêmes ambitions que nous, à savoir arracher la qualif. C'est une équipe de coupe comme nous."

Ronan Touzet.
Dans un contexte difficile.

"Je suis heureux de pouvoir continuer à jouer, même si le contexte actuel est difficile. Nous avons le plaisir de pouvoir venir à l'entraînement et de jouer, surtout avec l'arrivée des beaux jours. C'est vraiment agréable. Nous avons de la chance par rapport à certaines équipes de N3 qui sont à l'arrêt et qui doivent s'entraîner avant le couvre-feu. Nous prenons tour après tour avec plaisir. C'est un match difficile qui s'annonce. La Montagnarde est une équipe d'un niveau inférieur seulement sur le papier. C'est une équipe solide avec de très bons joueurs, dont certains ont côtoyé le haut niveau.Un de leurs attaquants a même connu la Ligue 1 à Marseille. J'ai évolué pendant deux saisons au SCO Angers avec leur gardien. Cela signifie qu'ils disposent d'un gros potentiel. Il nous faudra être le plus sérieux possible si nous voulons passer ce tour et rejoindre les 8e de finale. Nous avons de grosses ambitions, mais l'adversaire aussi."


C'est donc à une rencontre très disputée que les Olympiens devront faire face. Ils devront comme dans le roman d'Alexandre Dumas ''les trois mousquetaires'' faire leur la devise: "Un pour tous, tous pour un". En attendant, croisons les doigts et qui vivra verra...

Rencontre à suivre sur Eurosport


Article du 04 mars 2021 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI