Pays de la Loire. Une délégation en région pour développer l’hydrogène

Mi-février, le groupement France hydrogène, qui œuvre pour le développement et la promotion de cette énergie, a décidé de créer des délégations dans chaque région française afin de développer cette énergie localement avec les acteurs des territoires.


Le 11 février dernier, France Hydrogène annonçait la création de 12 délégations régionales, pour accompagner le développement d’une filière en plein essor et accélérer le déploiement des projets au plus près des territoires, en lien direct avec les acteurs de terrain. Nicolas Bulot animera la Délégation France Hydrogène en Région Pays de la Loire. Le responsable de service chez MAN Energy Solutions en Loire-Atlantique et pilote du marché hydrogène de Neopolia a été choisi par l’Association française de la filière hydrogène pour conduire la dynamique locale et accompagner le développement de la filière hydrogène au plus près du territoire. Il est entouré d’une équipe de 2 délégués régionaux adjoints pour maximiser ses actions.

Une délégation ancrée dans le local

Fédérant industriels, collectivités, acteurs de terrain, institutionnels, chaque délégation régionale travaillera main dans la main avec le tissu local pour répondre aux enjeux spécifiques de leur territoire et aux besoins des membres de France Hydrogène en région. « Je suis motivé pour animer la délégation des Pays de la Loire de France Hydrogène. L’objectif est clair : accélérer le déploiement de la filière hydrogène afin de se donner toutes les chances d’atteindre la neutralité carbone en 2050 (visée par l’Union Européenne) », précise Nicolas Bulot. Chaque délégation aura pour missions principales d’animer et de structurer la filière hydrogène au niveau local (acteurs économiques et industriels, institutionnels, collectivités), de soutenir et fédérer les initiatives, et enfin de créer des ponts entre les différents acteurs de terrain, pour ainsi accélérer le déploiement de projets hydrogène en France.

À propos de France Hydrogène

Réunissant plus de 250 membres, France Hydrogène fédère les acteurs de la filière française de l’hydrogène structurés sur l’ensemble de la chaîne de valeur : des grands groupes industriels développant des projets d’envergure, des PME-PMI et start-ups innovantes soutenues par des laboratoires et centres de recherche d’excellence, des associations, pôles de compétitivités et des collectivités territoriales mobilisés pour le déploiement de solutions hydrogène. Son ambition : accélérer le développement de l’hydrogène renouvelable et bas-carbone pour réussir la transition énergétique, réindustrialiser le territoire et créer de la valeur localement pour améliorer la qualité de vie de tous.


Article du 04 mars 2021 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de Superdeg 05/03/2021 10:13:29

Attention pour 100W de consommer pour produire de l'hydrogène au final on a que 38W efficace et oui il faut 3 fois plus d'électricité pour refournir de l'électricité...secret faut pas le dire



Commentaire de hugues 05/03/2021 11:12:30

il va falloir en enterrer des ventilos a bobo pour faire marcher tout ça.



Commentaire de Saumur-brut 05/03/2021 23:34:22

Superdeg a raison. L'hydrogène N'EST PAS UNE SOURCE PRIMAIRE D'ENERGIE car il n'existe pas sur Terre à l'état libre. A moins d'aller le chercher dans le Soleil ou sur Jupiter, il faut l'extraire des molécules qui le contiennent, par exemple par électrolyse. Tous les procédés utilisables consomment plus d'énergie pour produire cet hydrogène que celui-ci pourra rendre (2ème principe de Carnot). Conclusion ; Pas de miracle, et ça pue l'arnaque...



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI