Football. Coupe de France. 3 cas de COVID au Toulouse FC

Ce lundi, à deux jours du huitième de finale de Coupe de France opposant l'Olympique de Saumur au Toulouse FC, des tests Covid ont été réalisés par le club de Haute-Garonne. Ils ont révélés trois cas positifs au sein de l'effectif toulousain. La tenue du match n'est pas remise en question pour l'instant.


Et si la crise sanitaire s'invitait une nouvelle fois dans l'aventure saumuroise dans la Coupe de France 2020-2021 ? En tout cas, cela semble en prendre le chemin. En effet, ce lundi 5 avril, le "téfécé" a réalisé des tests de routine au sein de son effectif, et ceux-ci ont révélés trois cas positifs, comme l'a annoncé le club sur son compte Twitter. L'identité des joueurs n'a pas été révélée, mais les joueurs ont été placés à l'isolement, et ne pourront donc pas participer à la rencontre.

La rencontre devrait se dérouler normalement... à moins que

Ainsi, de nouveaux tests doivent être effectués au sein de l'effectif des violets pour révéler si, oui ou non, de nouveaux joueurs ont été contaminés par leurs coéquipiers. Concernant les règles en vigueur pour la Coupe de France, la FFF précise que, "si un club se trouvait dans l'incapacité de participer à une rencontre en raison d'une trop grande contamination au sein de son effectif, la rencontre ne pourrait alors pas se dérouler et l'équipe en question, ici le Toulouse FC, serait éliminée par forfait." Il n'y a cependant pas de limite aux nombres de joueurs impactés. L'équipe toulousaine pourrait, tout de même, disposer des joueurs de son équipe réserve ou de son centre de formation pour disputer la rencontre. Dès lors, en attendant une nouvelle batterie de tests, le match est pour l'instant maintenu, et se déroulera ce mercredi 7 avril à 18h45 au stade des Rives du Thouet, à huis clos.


Article du 06 avril 2021 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI