Thouarsais. Les gendarmes contrôlent deux "casses sauvages" qui devront être évacuées

Les gendarmes des Deux-Sèvres ont mené deux opérations de contrôles chez des particuliers possédant plusieurs dizaines d’épaves de voitures à Mauzé-Thouarsais et Argenton-l’Eglise. En tout, une centaine de carcasses de voitures devra être évacuée.


Le 6 avril 2021, les gendarmes des Deux-Sèvres et les agents de la DREAL (Directions Régionales de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement) ont mené conjointement des contrôles chez des particuliers qui entreposaient illégalement des épaves de véhicules sur leurs terrains. Une opération qui s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les fraudes et les atteintes à l'environnement. Ces contrôles se sont déroulés sur les communes d’Argenton-l’Eglise et Mauzé-Thouarsais (Thouars). Ce sont des dizaines de véhicules qui étaient entreposés illégalement sur chacun de ces deux terrains. L’intervention sur le site de Mauzé-Thouarsais fait suite au signalement de la mairie, il y a plusieurs mois. Si cette casse sauvage est bien connue des locaux, car se trouvant à proximité de la route et étant bien visible, ce n’était pas le cas de celle d’Argenton-l’Eglise. Cette dernière a été découverte par les gendarmes que plus récemment.

Des risques environnementaux majeurs

Ces sites présentent des risques environnementaux majeurs, c’est la raison pour laquelle ils sont interdits. Par ailleurs, les gendarmes enquêtent actuellement pour déterminer si cela recouvre du travail illégal ou non. Selon les premiers éléments, le propriétaire des épaves argentonnaises pourrait revendre illégalement des véhicules. Les propriétaires devront évacuer l’ensemble des épaves.


Article du 08 avril 2021 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de philo 09/04/2021 09:27:54

Et si les gendarmes faisaient aussi la chasse à tous les dépôts sauvages de matériaux inertes qui défigurent la campagne du côté de Loretz d'Argenton ? Les Maires ne pourraient-ils pas intervenir ?



Commentaire de Vincent 09/04/2021 11:09:34

En espérant que celà donne des idée aux gendarmes du Maine et Loire pour intervenir sur Saumur



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI