Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué - Baugé
Actualité Agenda Ressources Ou sortir ? Cinéma TV Ecrivez un article Lettre d'info


Nicolas Touzaint se prépare pour le concours complet de Vittel, du 19 au 21 juin

Pour la troisième étape du Grand National de concours complet, 18 des meilleurs cavaliers français prendront le départ à Vittel du 19 au 21 juin. La course au podium continue pour les 11 écuries engagées et la bataille s’annonce sans pitié pour les écuries MANITOU – CONSEIL GENERAL DE MAINE ET LOIRE (Nicolas Touzaint et Maxime Livio), ENE – TRYBA (Arnaud Boiteau et Didier Dhennin), CSEM – EQUIWELL.COM (Stanislas De Zuchowicz et Donatien Schauly), et HERMES – DEVAUCOUX (Pascal Leroy et Marie Christine De Laurière), actuellement installées en tête du classement provisoire à l’issue des deux premières étapes.
Vittel, c’est aussi l’occasion pour nos cavaliers nationaux de confirmer une éventuelle place en équipe de France pour les Championnats d’Europe de Fontainebleau en septembre prochain ou, pour certains, de convaincre le sélectionneur national de leur aptitude à intégrer cette équipe.


Interview de Nicolas Touzaint (Ecurie MANITOU – CONSEIL GENERAL DE MAINE ET LOIRE)

L’Ecurie MANITOU – CONSEIL GENERAL DE MAINE ET LOIRE a remporté les deux premières étapes de l’édition 2009. Il s’apprête à prendre le départ de la 3e étape à Vittel avec Lesbos le 19 juin. Gagnant à Saumur le mois dernier lors de la 2e étape, il est le pilier de l’équipe de France de complet. Vous aurez bien entendu reconnu le cavalier français Nicolas Touzaint ! Il nous donne aujourd’hui ses impressions sur ce circuit d’excellence qu’est le Grand National.
« Que représente le Grand National pour vous ? Quels sont ses enjeux ? »
Nicolas Touzaint : « Le Grand National est un circuit similaire à l’ancien championnat de France mais avec un système d’équipe, et le classement général. C’est un mécanisme adapté aux cavaliers, aux sponsors et aux propriétaires. Il y a de l’argent à gagner. Ce système est en accord avec l’évolution de notre sport, en plein développement. Par ailleurs, le circuit Grand National permet de sortir les jeunes chevaux et de leur apprendre le métier sur des parcours très formateurs. Parallèlement, les chevaux expérimentés sont engagés pour gagner les étapes. C’est un bon compromis.»
« Quelles sont vos impressions de ce Grand National 2009 et de la victoire de votre écurie Manitou – Conseil Général de Maine et Loire sur les deux premières étapes ? »
Nicolas Touzaint : « Je ne peux être que très satisfait de l’entrée en matière de mon écurie Manitou – Conseil Général de Maine et Loire dans cette édition 2009 du Grand National. Nous sommes très bien classés sur les deux premières étapes. Maxime et moi avons réalisés de bons parcours. J’ai pu, par ailleurs, constater l’évolution positive de Lesbos, 8e lors de la première étape et qui termine 1er l’étape suivante. Il est de plus en plus performant. Ces bons débuts nous motivent donc à continuer sur notre lancée.»

« Restons sur Lesbos avec qui vous avez gagné la précédente étape à Saumur, quelle opinion avez-vous de lui ? »
Nicolas Touzaint : « Parmi tous mes chevaux, il est l’un de ceux qui a le plus de « qualité pure ». Je pourrais pratiquement dire que, de ce point de vue, il est le meilleur. Maintenant, il a un physique fragile et pour cette raison il n’a pas beaucoup tourné ces deux dernières années. C’est un cheval qu’il faut préserver. Cette saison, je l’ai concentré sur le Grand National et non sur les autres échéances. Il n’est, par exemple, pas envisageable de l’engager sur les prochains Championnats d’Europe. »

« Que pensez-vous de votre coéquipier Maxime Livio ? »
Nicolas Touzaint :« Maxime est un jeune cavalier très en vue pour intégrer l’équipe de France. Il sort du lot de part son équitation et son mental. Il est par ailleurs très bien encadré par sa famille et par l’ENE. Il a donc tout pour réussir. J’ai plaisir à faire équipe avec lui et notre collaboration lui permet de se faire connaître encore plus.»

« Qu’attendez-vous de cette 3e étape à Vittel ? Appréciez-vous ce concours ? »
Nicolas Touzaint :« Vittel est un très beau concours. Il a pour désavantage d’être programmé entre des échéances importantes et rapprochées ce qui peut expliquer qu’il soit un peu creux au niveau des partants. De plus, en tant que 3e étape et donc en plein milieu du circuit, certaines écuries ne le concourent pas. J’ai pour ma part beaucoup de plaisir à monter sur cette piste qui est l’une des plus belles en France. La carrière en sable blanc est de première qualité et nous permet de monter dans les meilleures dispositions. Les écuries sont également très confortables. Le cross a un côté sympathique avec la traversée du golf.
Je monte Lesbos pour cette troisième étape. J’espère qu’il confirmera les dispositions qu’il a montrées à Saumur les deux premières étapes.»

« Serez-vous présent pour les deux dernières étapes à Sandillon et Jardy ? »
Nicolas Touzaint :« Je serai de la partie, c’est sûr ! Toute l’écurie est motivée pour défendre son titre jusqu’au bout. Question cheval, je n’ai pas encore réfléchi à celui ou ceux que j’engagerai. »

Source : communiqué de presse


Article du 17 juin 2009 I Catégorie :

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI