Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Notre partenaire



Développement durable : Le Préfet au Gaec du Tremblay

La 9ème édition de la Semaine du développement durable est organisée chaque année du 1er au 7 avril. Les services de l’État y contribuent.

Richard Samuel, Préfet, Sylvain Marty, Directeur Départemental des Territoires en discussion avec Christiane Lambert, vice-présidente de la FNSEA

Le Préfet a tenu à marquer l’ouverture de la semaine en se déplaçant au Tremblay. Il a pu y visiter un élevage qui a installé deux chaudières à copeaux de bois pour couvrir ses besoins en énergie pour le chauffage de l’alimentation des animaux, mais aussi pour celui des logements des associés du GAEC.
Le Préfet a situé cette démarche parmi les nombreuses mesures auxquelles les agriculteurs du département sont associées pour développer une agriculture durable, encore plus respectueuse de l’environnement, et notamment de l’eau qui constitue un enjeu de premier plan en Maine-et-Loire. Il a également rappelé les événements organisés du 1er au 7 avril par la Direction Départementale des Territoires (DDT), expliquant qu’au travers de cette rencontre avec la presse et au travers des événements prévus au cours de la semaine, c’est chaque citoyen qui est visé.

 

L' Ecole Buissonnière

 

D’ailleurs, découvrant les actions conduites au Tremblay dans le cadre de l’école buissonnière, il a souligné sa conviction qu’agir auprès des enfants constitue la façon la plus efficace de faire avancer les mentalités de l’ensemble de la société. Il en veut pour preuve les résultats obtenus sur l’accidentalité, depuis qu’une sensibilisation est régulièrement menée dans les écoles.


Article du 05 avril 2011 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI