Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Notre partenaire



Le terroir en boutique pour éviter la grande distribution

Depuis le 1er juillet, Le Marché du Terroir a ouvert ses portes au rond point de la Ronde (Vivy) et rassemble dans un même espace des produits locaux. Une vingtaine de producteurs, viticulteurs et éleveurs se sont engagés dans ce projet qui vise à vendre des produits au prix du marché, directement du producteur au consommateur et au juste prix. Un magasin unique en son genre dans le bassin saumurois.


Les premiers regards sont curieux, les premiers pas enthousiastes, les premiers clients, qui arpentent les180 m² de ce nouveau magasin de la Ronde, sont ravis. Autrefois, pour acheter des produits locaux, de saison, et directement chez le producteur, les habitués se déplaçaient à Villebernier, à Saint Martin de la Place, Varennes, Bron, Allonnes… Tout un circuit pas forcément des plus économique. Alors pour éviter ces déplacements, le Marché du terroir ouvre du lundi au samedi et regroupe un vaste choix de produits du terroir, de proximité, tels que fruits (pommes, poires, melons, nectarines, abricots, framboises…), légumes (asperges, poivrons, aubergines, haricots verts…), viandes, yaourts / fromages et même vins (Saumur Champigny, Côteau du Layon…). Il n’est pas question de panier alimentaire. Ici le client choisit les produits qu’il veut. Situé dans une forte zone de passage, le magasin espère être d’une grande visibilité. Plusieurs mois de travaux en 2011 ont été nécessaires à la rénovation de ce local (chambre froide, étalage, vitrine…) que louent Laurent Chevalier, producteur de Melon aux Clot du Rabelais (Chinon) et Pascal Leroux, producteur de viande de porc (Noyant). Ces deux chefs d’entreprise ont finalisé et financé la totalité des travaux.

 

Un système dans l'air du temps : les circuits courts


C'est dans l'air du temps... Le circuit court permet d'éviter les intermédiaires. Producteurs et consommateurs y trouvent leurs intérêts : plus de marge pour le premier et un meilleur prix pour le second. L'idée en Saumurois a été initiée, il y a près de deux ans par Jean Jacques Lepinay, conseiller en communication à la retraite et un ses amis Bernard Flepp. Petit à petit les producteurs se sont rapprochés du projet pour y participer jusqu'à l'aboutissement en juillet 2011.

Le circuits court à la recherche de son modèle économique


L'idée se développe un peu partout en France, mais pour le moment, aucun modèle économique ne s'est encore imposé. Chacun est conscient de l'intérêt de ce mode de distribution mais la structuration des circuits courts n'est pas encore affirmée : quels sont les critères de sélection ? Quelle est la place des producteurs uniquement de saison ? Quelle liberté et indépendance ? A la ronde, le Marché du terroir a fait ses choix et les agriculteurs sont motivés.  Parmi les participants, Laurent Corvaisier, producteur laitier, voit en ce mini-marché un vrai « plus » pour les nombreux producteurs saumurois et « des produits de qualité » qui devraient toucher une population « sensible aux produits d'origine locale et de saison, qui n'ont pas traversé frontières, océans ou les airs pour se retrouver dans les assiettes saumuroises l ». Si l’activité tourne bien après trois mois, il sera envisagé de créer un site internet avec commandes en ligne. 
Notre terroir avait bien besoin de ça.

Infos pratiques: Du 1er juillet au 30 septembre, du lundi au vendredi, 9h30 à 19h00, samedi de 9h30 à 18h00 La Ronde 49680 Vivy


Vous avez aimé cet article ? Alors, recevez chaque lundi et jeudi un résumé de notre actualité en cliquantici. Et comme toujours, continuez à écrire vos propres articles (sans limitation de signes), et à nous faire parvenir des informations en cliquant ici.


Article du 08 juillet 2011 I Catégorie : Vie de la cité

 


10 commentaires :

Commentaire de Roro

Mrs J.J. Lepinay et B. Flepp : quels rôles jouent-ils dans ce projet ? Qu'ont-ils à vendre ?


Commentaire de Jean-jacques Lépinay

Pour ma part, plus aucun rôle. J'ai simplement été à l'origine de l'idée suggérant à quelques producteurs de s'unir. Et rassurez vous, je n'ai jamais rien demandé pour les heures consacrées à initier ce projet. Demandez donc à Ms. Chevalier et Leroux. Savez-vous ce que signifie " bénévolement "? Ils vous l'expliqueront car ce sont des hommes loyaux. Jean-Jacques Lépinay


Commentaire de jj

Très belle initiative ou le producteur à la place qu'il mérite. C'est bon pour l'économie local, le social et l'écologie. Enfin un moyen pour redistribuer le pouvoir des groupes financiers dans nos régions.Bravo à tous ceux qui facilitent le montage de ces projets souvent très difficiles.


Commentaire de Nanou 49

Belle initiative, l'accueil, la qualité, tout y est..... et le vendredi..........le bon cochon de M. Leroux..... un régal.....le cochon, le bon vin font partie de notre culture, n'en déplaisent à certains...... un petit conseil, au rayon fruits, bien vérifier la qualité des produits.......à 2 reprises, les fruits abimés restaient dans le plateau......dommage, ils contaminent les autres et à l'oeil... ça fait désordre....... longue vie à la boutique du terroir


Commentaire de Mr Leroyer

Bonjour, je souhaiterais savoir où sont produit les fromages de chèvres . Merci .


Commentaire de puce

Pour répondre à Mr Leroyer, les fromages de chêvres viennent de chez Vazereau


Commentaire de Baudry

Bonjour es-ce que c'est ouvert lundi 15 aout merci


Commentaire de nargeot

le cochon, mr leroux il est producteur, ? Naisseur et engraisseur ou que engraisseur, il mange quoi ces cochons


02/05/2017 09:03:56 Commentaire de Marquette

Bonjour Je souhaiterai savoir si les produits travaillés sont des produits bio ou agriculture raisonnée. D'avance merci Cordialement


02/05/2017 15:05:24 Commentaire de j.b leroux

bio =propre agriculture raisonnée = pesticides.pas plus dur que cela.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI