Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Nouveau : des rencontres pour l'emploi sur le terrain (avec TF1 s'il vous plait)

La Maison de l’Emploi « Saumur Loire Vallées d’Anjou », son relais d’Allonnes en collaboration avec la MSA et Pôle Emploi organisaient, le 12 janvier dernier une journée d’information et d’échanges pour les employeurs et les saisonniers agricoles demandeurs d’emploi du canton d’Allonnes. Une journée initiée par le Conseiller Général local, Guy Bertin et fortement soutenue par Stéphane Robin, Président de la Maison de l'Emploi...et en présence de TF1 !
Interview vidéo de Stéphane Robin et Guy Bertin.


C'est en Mars que depuis 4 ans la Maison de l'Emploi Saumur Loire Vallée d'Anjou organise sa journée « Rencontres de l'Emploi » à Saumur (cette année le jeudi 15 mars). Cette année, en parallèle de ce rendez-vous ouvert à son territoire (1), des mini-rencontres sont proposées, directement sur les territoires. Pour Guy Bertin, conseiller Général du canton d'Allonnes, initiateur de cette journée : « J'ai voulu initier sur Allonnes un temps fort permettant de pouvoir réunir en un même lieu les demandeurs d'emploi saisonnier et les chefs d'entreprise liés à une exploitation agricole. Quand j'en ai parlé à Stéphane Robin, nous avons rapidement été d'accord pour créer cette journée. » « Nous nous sommes rendus compte que nombre de « petits employeurs » ne pouvaient se rendre à notre rendez-vous annuels du fait de leurs activités qui souvent à cette époque battent leur plein », explique Stéphane Robin, Président de la Maison de l'Emploi, vice-Président de l'Agglo de Saumur. « Dès lors, il nous a semblé que de telles actions de proximité avaient toute leur place. «  Une action à laquelle ont tout de suite adhéré les partenaires institutionnels que sont le Pôle Emploi, la MSA, la Direccte (2) ou encore l'Inspection du Travail.
« Le succès rencontré aujourd'hui c'est grâce à une volonté partagée de tous les acteurs à la fois politiques et institutionnels pour pouvoir faire avancer la recherche de l'emploi et pouvoir accompagner toutes les personnes qui sont dans cette précarité qui n'est pas acceptable», rappelle Guy Bertin. Un conseiller général qui n'a pas hésité à s'investir assidûment auprès des chefs d'entreprises pour les motiver à participer à cette journée.

140 demandeurs d'emploi invités pour 20 postes à pourvoir

La journée était organisée en 2 temps afin de permettre à un maximum de personnes d'y assister : sur les 140 saisonniers inscrits pour le canton d'Allonnes, environ 70 ont répondu présents, 33 à la rencontre du matin et 35 pour celle de l'après-midi. Par un courrier co-signé de Stéphane Robin, Président de la Maison de l'Emploi et Guy Bertin, Conseiller Général du canton d'Allonnes, les employeurs de la vallée (horticulteurs, arbroriculteurs, transformeurs ou encore groupements d'employeurs) étaient invités à participer à cette action afin d’échanger sur leurs activités et leurs besoins potentiels en recrutement pour 2012. Ainsi par deux fois, les différents partenaires sont intervenus sur la législation du travail, les allocations chômage et le droit à la formation, les droits sociaux (RSA et complémentaire santé…). A l’issue de cette information collective, un temps d’échanges avec les institutionnels et les chefs d'entreprises présents a été proposé au public.
Au final 20 postes de saisonniers étaient proposés :
- 2 à 3 cueilleurs de fraises à Varennes sur Loire  et 2 à Vivy
- 1 agent de conditionnement à Brain sur Allonnes
- 1 ouvrier maraîcher à Allonnes
- 10 cueilleurs (ses) d'asperges à Villebernier
- 1 ouvrier agricole à Allonnes
- 2 agents viticoles

Fort du succès de ces rencontres de proximité et qualifiées (1 première a déjà eu lieu dans le Vihiersois), Stéphane Robin l'assure :  « Une prochaine rencontre sur ce même canton devrait être programmée avant la fin de l'année. Nous projetons également d'en organiser sur le Montreuillais. »

TF1 au rendez-vous

C'est avec une grande surprise que le relais d'Allonnes apprenait la veille de cette journée que les caméras de TF1 allaient débarquées dans les petits locaux allonnais en matinée. « Nous faisons des sujets sur les bassins d'emplois et les initiatives menées. C'est la raison pour laquelle nous sommes là aujourd'hui », confiait le reporter. Les personnes de l'assistance du matin peut enclines à passer sur le petit écran étaient invitées par l'équipe de tournage à se retirer, ce qui fut le cas d'un petit nombre d'entre eux.

Pratique : Renseignements pour les offres en cliquant ici  ou au Pole Emploi Europe de Saumur (Quartier du Chemin Vert) - Renseignements sur Les Rencontres de l'Emploi du 15 mars prochain sur : www.maisondelemploi-slva.com

(1) Le territoire d’intervention se compose de 91 communes relevant de la Communauté de Communes du Canton de Baugé, de la Communauté de Communes Loire Longué, de la Communauté d’Agglomération Saumur Loire Développement, de la Communauté de Communes du Gennois, de la Communauté de Communes de la Région de Doué la Fontaine, de la Communauté de Communes du Vihiersois Haut Layon

(2) Créées en 2010, les Direccte sont des institutions régionales qui regroupent des services administratifs issus de divers horizons : commerce extérieur, tourisme, commerce et artisanat, intelligence économique, industrie, travail et emploi, concurrence et consommation.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Et comme toujours, continuez à écrire vos propres articles (sans limitation de signes), et à nous faire parvenir des informations en cliquant ici.


Article du 14 janvier 2012 I Catégorie : Vie de la cité

 


11 commentaires :


Commentaire de ELGE

Bravo!...la Com est réussie...mais comment s'y retrouver dans ce mille feuilles local : pole -emploi,mission locale,maison de l'emploi,régie de quartier,structures d'insertion par l'économique (aspire,agis,jardins du coeur etc...)centre de formation(greta,centre de fo du saumurois etc..),ceci m'interpelle...a-t-on aujourdhui une agence de Notation indépendante,susceptible de réduire la note des structures dont les performances s'avéreraient insuffisantes....l'employabilité à court ou long terme serait telle systématiquement l'objectif de chacun ?(désolé pour les bénévoles et bons professionnels de ce secteur)



Commentaire de Angèle

Bravo, l'idée est bonne et sa mise oeuvre aussi. @ELGE, votre commentaire est drôle, ce serait comme dire : "quel mille-feuille cette entreprise ! il y a un service achat, un service commerciale, la comptabilité, la production (et même chaque service est subdivisé)... :))). Là, c'est pareil, chacun son boulot : l'orientation, la formation, l'insertion...



Commentaire de Aline

C'est bien, c'est concret !



Commentaire de SAV

on reconnaît bien là l'efficacité de TF1, un déplacement dans l'mond'rural pour montrer qu'on rigole pas avec l'emploi, 2 postes de cueilleurs de fraise, ça madame, c'est du boulot!



Commentaire de ELGE

Angele ,dans l'entreprise,l'ensemble des services est dirigé par une direction générale,continuez votre comparaison en effectuant la démarche d'un chercheur d'emploi,vous verrez alors qu'IL est face à "différentes chapelles"...chacune avec son égo,ses besoins en subventions,son éthique,ses compétences etc...en un mot,des structures dont l'action est parfois peu lisible pour le Saumurois "moyen"!



Commentaire de OULALA

Quelle cacophonie !



Commentaire de Angèle

@ ELGE, on a justement un exemple où les "chapelles" et les "ego" sont mis de côté pour un projet et une action commune réussis, je me réjouis qu'en Saumurois ce soit possible et je l'encourage ! Il y a aussi, hélas des "chapelles" et des "ego" en entreprise. Pour ce qui est du chômage : le problème n'est pas dans le mille-feuille qui fait son travail, il est dans le manque de postes à pourvoir ou d'inadaptation entre l'offre et la demande, d'où l'importance d'un partenariat cohérent entre les différents acteurs.



Commentaire de courage !!!

____________140 demandeurs d'emploi invités pour 20 postes à pourvoir....______________ tout est dans le titre : on "invite" les demandeurs d'emploi, je rigole doucement, ne sont ils pas obligés de venir ? ont ils le choix de venir ou bien de rester chez eux devant la télé sans être inquiétés , tout en conservant les allocations ??????? on marche sur la tête!!!! les employés qui , eux , n'ont pas le choix mais doivent se lever à 6h00 du matin pour aller travailler doivent se sentir bien seuls... Du courage , oui il en faut du courage pour tenter de réconcilier une agriculture battant de l'aile et des " chômeurs" pas si malheureux que ça pour la plupart. L'article serait intéressant s'il n'était pas risible. Passons sur la prise de son " grésillante" et la voix de l'interviewer, on dirait Yves Mourousi au féminin....et attachons nous au fond, 20 emplois saisonniers ? est ce une mascarade ? 20 emplois ? sur les centaines d'emplois dont le Saumurois a besoin... Encore une organisation qui aura coûté beaucoup plus d'argent qu'elle ne rapporte. Y avait t'il 10 ou 15 fonctionnaires de l'état présents pour accueillir ces 70 personnes en recherche d'emplois ? Courage MM Bertin et Robin, courage....vous vous battez à armes inégales contre un système qui ne pousse pas les gens à réellement chercher un travail...( trop peu de différences entre un Smic et ses contraintes pour les travailleurs , et les allocations sans contraintes pour les autres...) Vous vous battrez jusqu'à l'épuisement pour au final vous entendre dire: - on ne force pas les gens à travailler -" désolé , mais ce n'est pas le genre de travail que je recherche" - " désolé mais je n'ai pas de voiture".....le classique!!! etc..... suis je défaitiste ou réaliste ???? certainement un peu des deux .... je donne mon humble avis , c'est le but... un petit rappel pour finir : 1 500 milliards d'Euros de dette,; çà vous parle ? je vous "invite" à y réfléchir bonne journée à tous...



Commentaire de CITOYEN

Et pendant ce temps, les fonctionnaires réclament une augmentation de leurs salaires (il faut rappeler que c'est les travailleurs qui payent leurs salaires et lorsqu'il n'y en aura plus, ils feront quoi ? à part manifester ?). Les fonctionnaires veulent contrôler les aides publiques aux entreprises (pourquoi ne listent il pas les aides ? Parce qu'il n'y en a plus, sauf pour les grosses industries). Ils demandent également à contraindre les entreprises à des alternatives aux licenciements, aux suppressions des exonérations fiscales et sociales sur les heures supplémentaires, et stopper les suppressions d'emplois. C'EST MIGNON ! Comment faire ? Ne plus licencier a déjà amené la peur de l'embauche par les entreprises, moralité, les gens restent au chômage non pas parce qu'il n'y a pas de travail, mais parce que les entreprises ont peur d'embaucher pour le cas où elles ne pourraient garder leurs salariés. Et pourtant, les solutions existent, mais nos élus n'en veulent pas.



Commentaire de Demain 18 Janvier 2012 tous dans la rue !

je crois qu il faut faire exploser le web français avec ce message plein de bon sens > > > Quel homme politique, de gauche comme de droite, aura le courage de l'admettre et surtout de se battre pour le faire????? > > > > > > > > > > > C'est peut-être le plan de rigueur que l'on va nous annoncer un jour.... > > > > Je ne sais pas si les chiffres sont bons, mais pour le principe, puisqu'on supprime 1 fonctionnaire sur 2, voire 2 sur 3, > > > > > > > > > > > - on devrait alors supprimer 1 sénateur sur 2 et 1 député sur 2 en effet ! > > À l'heure où la situation financière est telle que l'on cherche en hauts lieux désespérément de l'argent et que l'on va encore s'acharner sur le peuple pour le faire payer et en trouver, une réflexion s'impose ! > > > > > > > > > > > > > Sachant en plus ce qui suit :> > > - Etats-Unis : 300 millions d'habitants, 100 sénateurs et 435 représentants - France : 60 millions d'habitants, 350 sénateurs et 577 députés. > > > > > > > > > > > Ne pensez vous pas, que nous pourrions carrément supprimer, sans être méchant et perturber en quoi que ce soit le "bon" fonctionnement de notre beau pays, la bagatelle de 250 sénateurs et 142 députés? > > Je vous laisse le soin de calculer au plus juste, mais il me semble qu'à la louche cela ferait : > > > > > > > > > > > 6.000 ¤ x 342 = 2.052.000 par mois et donc 24.624.000 ¤ par an > > Sans commentaire !!! > > Ne rigolez pas, c'est notre pognon !! > > À défaut on pourrait au moins envisager de baisser leur salaire, non ??? > > > > > > > > > > > 577 députes, 343 sénateurs, 30 ministres et secrétaires d'état, > > > si on leur baissait leur salaire de 1.000 ¤, on ferait 950.000 ¤ d'économie chaque mois. > > > 950.000 ¤ X 12 = 11.400.000 ¤ > En 3 minutes j'économise plus de 11 millions d'euros par an, sans toucher à la TVA, sans toucher aux retraites !! > > > > > > > > > >> ON VA VOIR SI ON PEUT FAIRE TOURNER ÇÀ DANS TOUTE LA FRANCE !!! > > ALORS FAITES CIRCULER !!! > > La corruption de nos politiques et leur train de vie nous prépare un deuxième 14 juillet 1789 .



Commentaire de elge

à 18 janvier 2012 : "supprimer 250 sénateurs et 142 députés" ,sauf que MR jl Debré,ex président de l'assemblée à prévu de confortables indemnités "de chomage" d'une durée de 5 années(votées par tous les parlementaires,tiens comme c'est bizarre.... de plus de nombreux(ses) assistants(es)de ce fait perdront leur emploi! dur dur de réformer un Pays devenu une république bananiere!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI